La revue de presse des dernières actualités alimentation, diététique, nutrition et santé sélectionnées parmi des centaines de sources pertinentes référencées sur le web...


       

Le « bon pour moi », tendance de fond du modèle alimentaire français

Deux ans après sa dernière édition, l'ANIA publie son nouveau baromètre « Les Français et l'alimentation » réalisé par l'institut Opinion Way. L'occasion de faire le point sur le modèle alimentaire français et ses évolutions. Une tendance semble se dessiner : celle du « bon pour moi », priorisant la consommation de produits de qualité et faciles à préparer, une offre diversifiée et accessible au juste prix.

  www.i-dietetique.com    

       

Manger seul associé au risque de syndrome métabolique

Le fait de prendre plusieurs repas seul est associé à un risque accru de syndrome métabolique, avec des différences entre femmes et hommes, selon cette nouvelle étude menée en Corée du Sud.

       

Les Français sont-ils accros à la nourriture ?

Pour 41% des femmes et 45% des hommes manger est un plaisir... 45% des femmes mangent juste ce qu'il faut et 55% des hommes plus que nécessaire... Quitoque.fr, leader français du marché des paniers-recettes livrés à domicile, a ...

       

Alerte mondiale à la fausse science

Des dizaines de revues scientifiques produisent et éditent des études peu scrupuleuses se retrouvant ensuite dans des banques de données servant de base à des experts. La liste des « journaux prédateurs » est controversée : une ...

       

L’EFSA met à jour ses données sur la consommation alimentaire

L’EFSA a publié une nouvelle version de sa base de données exhaustive sur la consommation alimentaire européenne. Cette nouvelle édition couvre davantage de groupes de population ainsi que des nouvelles catégories d’aliments, ...

       

Le Français végétarien : gourmet, gourmand et engagé

La vague veggie a depuis quelques années envahit nos cuisines et change petit à petit les habitudes alimentaires de nombreux français. Sans surprise les femmes entre 25 et 35 ans sont les premières séduites par une consommation plus ...

Cela pourrait vous intéresser