La revue de presse des dernières actualités alimentation, diététique, nutrition et santé sélectionnées parmi des centaines de sources pertinentes référencées sur le web...


       

Bienfaits de l’allaitement : apaiser le débat !

Alors que la semaine mondiale de l’allaitement maternel a eu lieu du 1er au 7 octobre dernier, une vaste étude internationale d’une ampleur sans précédent, financée par la fondation Bill et Melinda Gates ainsi que par le Wellcome Trust, a montré début 2016, à partir de l’analyse des données recueillies dans 164 pays, que le fait de généraliser l’allaitement maternel pourrait éviter, chaque année, la mort de 823 000 enfants de moins de cinq ans dans le monde et prévenir en outre plusieurs pathologies infantiles. Cette pratique réduirait aussi de 20 000 le nombre annuel de décès par cancer du sein.

  www.rtflash.fr    

       

Des fibres pour combattre l’hyperglycémie

Une intéressante étude publiée dans le prestigieux journal scientifique Science montre qu’une alimentation très riche en fibres favorise l’implantation de bactéries intestinales bénéfiques, ce qui entraîne une réduction de ...

       

Une cure de vitamines : qui l’eût cru ?

L’été est la saison parfaite pour consommer fruits et légumes crus. Ainsi, vous absorbez un maximum de vitamines et minéraux. Energie au programme !

       

Cancer et viande rouge : l’essentiel à savoir

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) à Lyon, vient de publier une Monographie sur « Viande rouge et viande transformée ». Son analyse classe la consommation de viande transformée comme « cancérogène pour ...

       

Contre l’obésité, adoptez le modèle français

En matière d’alimentation, connaissez-vous le « modèle français » ? Il s’agit en fait de notre pratique sociale à consommer 3 repas structurés par jour, assis à table et à heures fixes. Eh bien selon une équipe ...

       

Diabète: mieux vaut prendre le petit-déjeuner tôt

Les personnes atteintes de diabète qui prennent leur petit-déjeuner plus tôt ont un apport calorique et un BMI plus faibles que celles qui prennent ce repas plus tardivement. Une question d’horloge biologique ?

Cela pourrait vous intéresser