Slow Control, la fourchette intelligente qui vous veut du bien

1774 vues Temps de lecture : 4 min

Slow Control, la fourchette intelligente qui vous veut du bien

Perdre du poids sans régime, améliorer sa digestion, manger en pleine conscience, réenchanter le repas... telles sont les promesses allèchantes de la nouvelle fourchette intelligente Slow Control, véritable coach pour vous aider à manger mieux, version french Foodtech !

La fourchette intelligente qui nous prévient si on mange trop vite

De nombreuses études scientifiques montrent qu’il est possible de perdre du poids et d’améliorer sa digestion en mangeant juste plus lentement. Pour nous aider à ralentir, la fourchette nous prévient avec une vibration discrète si on mange trop vite. Outil simple à utiliser et efficace pour corriger nos habitudes ancrées, très difficiles à corriger par la simple volonté. De nombreuses publications médicales* démontrent aujourd’hui les bénéfices de prendre ses repas en mangeant correctement (bonne mastication) et en pleine conscience. On a aussi une meilleure appréciation des goûts, du moment présent, pour simplement quelques minutes en plus à table, en pleine conscience.

Un fonctionnement facile et efficace pour inciter à mieux manger

La fourchette intelligente nous prévient et nous incite à ralentir la cadence.

La fourchette détecte la prise en bouche lorsqu’elle rentre en contact avec elle. Quand on mange trop vite, elle émet une alerte sous forme d’une légère vibration et/ou avec un signal lumineux. Ainsi nous apprenons à espacer nos bouchées et à prendre le temps de bien mastiquer. Et oui, c’est aussi simple que cela de briser de mauvaises habitudes ! Par défaut, elle est réglée sur 10 secondes. Mais n’ayons pas peur, ses paramètres sont réglables, nous pouvons diminuer la durée pour petit à petit tendre vers 10 secondes.

Aujourd’hui la fourchette intelligente équipe déjà un certain nombres de foyers, des cantines scolaires et hopitaux.

Des bénéfices à chaque utilisation

La fourchette intelligente est une solution naturelle pour manger moins vite. La méthode est simple, efficace avec des résultats rapides : 11 % de calories en moins par repas en mangeant plus lentement. Elle favorise l’adoption de bonnes habitudes alimentaires évitant ainsi « l’effet yoyo » des régimes. Elle est recommandée par de nombreux nutritionnistes :

  • Arnaud Cocaul, auteur du livre "Le régime mastication, son approche anthropologique et physiologique" explique comment et pourquoi la mastication aide à mieux réguler son poids.

  • Jean Philippe Zermati, auteur du livre Méthode "Maigrir sans régime" : Zéro restrictions et on écoute son corps. Et si la meilleure façon de perdre du poids était de manger à sa faim ? Fondateur de l’association GROS.

  • Patrick Serog, auteur de "La guerre des repas n'aura pas lieu !" et de nombreux rapports sur la place du repas, conseiller auprès de grandes entreprises agroalimentaires, il fait aussi parti du pôle débat de la Fondation Alimentation et Santé.

Pourquoi manger plus lentement ?

Notre mode de vie moderne nous a conduit à réduire le temps dédié à la prise des repas. Nous ne prenons plus le temps de bien mastiquer, de savourer et surtout d’écouter notre corps. Or, prendre le temps quand on mange c’est essentiel pour sa santé !

Depuis 1975, une centaine de publications internationales ont démontré les effets du manger lentement sur la prise alimentaire, la satiété, les reflux gastriques, les risques métaboliques, le diabète et l’obésité.

Manger lentement améliore la digestion, limite l’hyperphagie, améliore les soucis de transit, les manifestations digestives (remontées acides, brûlures gastriques…).

Manger plus lentement pour :

  • Perdre du poids : La satiété s’installe en 20 minutes donc en mangeant plus lentement, je mange moins.

  • Améliorer sa digestion : Les organes digestifs (estomac, intestins, foie, pancréas) travaillent dans le bon rythme.

  • Manger en pleine conscience : Les instants du quotidien ont un impact sur notre qualité de vie, notre bien-être et notre santé.

  • Réenchanter le repas : Mes capteurs gustatifs et olfactifs ont besoin d’un temps pour détecter les saveurs afin de mieux savourer mon repas

Étude sur 1000 personnes en 3 groupes : mangeurs rapides, mangeurs lents et mangeurs à vitesse normale. Après 5 ans, les mangeurs rapides avaient développé plus de risque métabolique, ils avaient gagné plus de poids, avaient plus de sucre dans le sang et un tour de taille plus large.

Manger plus lentement peut être un changement de mode de vie crucial pour prévenir le syndrome métabolique, Quand on mange vite, on perd la sensation de satiété et on a tendance à trop manger. Manger vite [...] peut aussi conduire à la résistance à l’insuline, souligne le Dr Takayuki Yamaji, Université d’Hiroshima.

Le Kit comprenant la fourchette intelligente, un couteau assorti et un étui de transport est disponible sur shop.slowcontrol.com au prix de 39,90 €.

SOURCE : Slow Control

Cela pourrait vous intéresser