Publicité

Poids et sport : recommandations des pédiatres américains

4880 vues Temps de lecture : 1 min Réagir

Afin de perdre du poids et de la masse grasse ou de prendre du poids et de la masse maigre pour améliorer leurs performances, beaucoup d'athlètes recourent à des pratiques nocives pour leur santé et leurs résultats sportifs : déshydratation volontaire, restriction alimentaire, vomissements provoqués, surentraînement, utilisation inappropriée de stimulants, insuline, nicotine, etc.

Publicité

Les conséquences en sont graves : troubles menstruels et perte de masse osseuse chez la femme, troubles du comportement alimentaire, altérations des systèmes endocrinien, cardiovasculaire, rénal et gastro-intestinal.

Des mesures préventives doivent être prises au plus tôt dès l'enfance :

  • suivre individuellement chaque athlète en tenant compte de ses antécédents (poids, habitudes alimentaires, pathologies, etc.) ;

  • placer les besoins nutritionnels liés à la croissance et au développement au-dessus des considérations sportives. L'apport énergétique minimal d'un athlète doit être de 8 400 kJ/j (glucides : 55-65 %, protéines : 15-20 %, lipides : 20-30 %) ;

  • dans les sports à catégories de poids, contrôler le poids et la composition corporelle au minimum une à deux fois par an ; Publicité

  • les adolescents ne doivent pas avoir moins de 7 % de masse grasse. Pour les adolescentes, il faut veiller à couvrir leurs besoins et à assurer des cycles réguliers ;

  • l'amaigrissement, lorsqu'il est nécessaire, doit être progressif (pas plus de 1,5 % du poids par semaine) et préserver la masse maigre. Les fluctuations de poids sont à éviter ;

  • en cas de pertes sudorales très importantes, la perte pondérale après exercice doit être compensée par une prise équivalente de liquide (avec sucre et chlorure de sodium) avant l'exercice suivant.

Référence :

  • American Academy of Pediatrics. Pediatrics 2005 ; 116 : 1557-64.
Publicité

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité