Les fruits et légumes, pilier incontournable pour une bonne santé

Temps de lecture : 3 min

Les fruits et légumes, pilier incontournable pour une bonne santé

Malgré de très nombreuses actions déployées depuis longtemps pour encourager la consommation des fruits et légumes, une proportion significative (notamment chez les moins de 35 ans) de la population européenne ne parvient toujours pas à respecter les recommandations diététiques internationales (au moins 400 g par jour). Pourtant, le rôle protecteur vis-à-vis des maladies cardio-vasculaires, de certains cancers, du diabète de type 2 et de l’obésité est pourtant indéniable et n'a plus à être démontré !


Il existe un lien direct entre notre alimentation et notre santé. Par nos choix alimentaires, nous pouvons ainsi contribuer à notre bien-être physique et mental et nous protéger efficacement contre certaines maladies. Comme en témoigne de nombreuses études scientifiques depuis des décennies, les effets bénéfiques pour la santé d'une consommation régulière de fruits et légumes ne sont plus à démontrer.

« Que ton alimentation soit ta première médecine », « Une pomme par jour éloigne le médecin », « On creuse sa tombe avec ses dents » … les expressions faisant le lien entre ce que nous mangeons et notre santé sont nombreuses et témoignent du fait que ce lien est connu de longue date.

Malgré cela l’obésité touche désormais 1 adulte sur 8 dans le monde et les maladies chroniques - maladies cardio-vasculaires, diabète, maladies respiratoires chroniques et cancers - sont devenues la première cause de décès mondiale ! Une alimentation de mauvaise qualité nutritionnelle (aliments de densité énergétique élevée et de densité nutritionnelle faible) est, depuis 2014, considéré par l’Organisation mondiale de la santé comme un des principaux facteurs de risque pour notre santé, au même titre que la consommation de tabac ou l’alcool.

Augmenter les consommations de fruits et légumes est donc un enjeu collectif et prioritaire de santé publique. Le choix d'un mode de vie sain, associant activité physique régulière et alimentation riche en fruits et légumes doit devenir le choix par défaut, l’implication et la coordination de toutes les parties prenantes est donc nécessaire.

Dans ce contexte, les professionnels de la santé, et principalement les médecins généralistes et les pédiatres, ont un rôle clé à jouer dans les politiques d'éducation préventive et sanitaire car leurs relations avec leurs patients sont marquées par un haut niveau de confiance et de communication ouverte, propices à prodiguer des conseils efficaces.

Malgré cela, le conseil nutritionnel reste un sujet difficile à aborder pour les médecins. Les principaux obstacles avérés sont le manque de temps, de connaissances et de formation... et surtout la manque d'impact visible à court terme dans un environnement médiatique de plus en plus défavorable, marqué par une cacophonie alimentaire et nutritionnelle dominante...

Afin de répondre à ce défi et sensibiliser les Européens au besoin d'une meilleure nutrition, l'Agence Pour la Recherche et l'Information en Fruits Et Légumes (APRIFEL) et l'INTERprofession des Fruits Et Légumes frais (INTERFEL) ont combiné leur expertise et se sont associés pour construire le programme d'information novateur FRUIT & VEG 4 HEALTH, co-financé pour trois ans par l'Union européenne.

Son ambition est avant tout de faire des professionnels de santé des ambassateurs plus efficaces d'une alimentation saine, riche en fruits et légumes. Par ce biais, il s'agit d'encourager les habitudes alimentaires saines et plus particulièrement la consommation de fruits et légumes, avec un objectif ambitieux de 100 kg par an dans les ménages de moins de 35 ans (contre 87 kg en 2015).

L’édition 2018 de la conférence EGEA, qui s'est déroulée du 7 au 9 novembre à Lyon, fait partie du programme européen 2018-2020 « FRUIT & VEG 4 HEALTH ». Son objectif : améliorer la santé, grâce à de meilleures pratiques et politiques alimentaires, permettant notamment de garantir une consommation adéquate de fruits et légumes.

Créee en 2003 sous la présidence du Professeur Elio Riboli, cette conférence internationale unique rassemble tous les acteurs et fait appel à des connaissances multidisciplinaires pour favoriser un consensus le plus large possible et pouvoir ainsi formuler des recommandations concrètes, fondées sur des preuves scientifiques, pour des changements de pratiques et de politiques.

L'OMS a reconnu EGEA comme une stratégie efficace et concrète pour promouvoir la consommation des fruits et légumes en 2008.

SOURCE : APRIFEL

Nouveaux produits à découvrir

Cela pourrait vous intéresser