Publicité

Les Français et les dîners du quotidien

3836 vues Temps de lecture : 4 min Réagir

Les Français et les dîners du quotidien

Les barrières qui éloignent les Français de leur cuisine sont nombreuses : boom des services de livraison de plats tout manque de temps, de compétences culinaires, d’idées,… Dans ce contexte, cuisiner le repas du soir peut alors devenir un véritable casse-tête occultant la notion de plaisir.

Publicité

C’est sur cette thématique que la start-up Cook Angels s’est penchée à travers une étude menée par l’institut OpinionWay* auprès d'un panel de plus de 1000 personnes, sur les Français et la préparation quotidien. Ce sondage exclusif livre quelques tendances clés sur la préparation des repas du soir : qui au sein du foyer en a le plus souvent la charge, est-ce plutôt une corvée ou un plaisir, à quels critères les Français attachent-ils de l'importance au moment de préparer le dîner,…

Au quotidien, la préparation des dîners incombe le plus souvent à...

Le dîner, moment de convivialité par excellence, constitue un passage important dans le quotidien des Français, qui se déclarent attachés à préparer des repas maison : 95% préparent eux-mêmes leur dîner ou dégustent ceux préparés par leurs conjoints.

  • La préparation du repas du soir échoit le plus souvent aux femmes, qui indiquent en grande majorité préparer elles-mêmes mêmes les dîners (84%), tandis que moins de la moitié des hommes (49%) affirment s’acquitter le plus fréquemment de cette tâche.
  • Seule une minorité des sondés indique ne pas cuisiner : 2% se contentent de réchauffer des plats préparés.

« Les commandes en ligne de repas tout préparés demeurent exceptionnelles et ne sont pas entrées dans les habitudes quotidiennes des Français. Il est ainsi rassurant de constater que l’alimentation française ne réside pas dans la livraison de plats tout-faits, qui est certes pratique mais mauvaise sur le plan de la santé et de la cohésion familiale. » commente Charlotte Sieradzki, co-fondatrice de Cook Angels.

Publicité

Cuisiner le repas du soir : une tâche routinière

Au quotidien, la préparation du dîner constitue pour 39% des Français une tâche avant tout routinière, une habitude qui rythme les journées.

Pour autant, ils apprécient fortement ce moment :

  • Un Français sur cinq (19%) estime que préparer les repas du soir représente l’occasion de partager des moments en famille, en particulier les personnes ayant des enfants âgés de moins de 18 ans dans leur foyer (26%).

  • De même, 22% considèrent que la préparation du dîner constitue un véritable plaisir ou un moment de détente.

  • Toutefois, être contraint à se mettre tous les jours derrière les fourneaux ne convient pas à tous : 19% assimilent cette tâche à une corvée ou à une perte de temps.

Les avis des Français sont donc partagés : s’ils voient plutôt la préparation des dîners comme un moment de convivialité en famille ou de détente, près d’une personne sur cinq considère que les aspects négatifs supplantent les aspects positifs de ce moment.

Publicité

« A noter : pour beaucoup d’actifs, qui après leur journée de travail doivent enchainer avec les tâches ménagères, la préparation du repas du soir représente un moment particulièrement routinier (38%), mais aussi une véritable corvée (20%). » précise Joy Solal, co-fondatrice de Cook Angels.

Les Français sont en quête de dîners variés et rapides à cuisiner

Au moment de préparer le dîner, les Français s’attachent avant tout à varier leur alimentation (40%) pour ne pas faire toujours la même chose et transformer des repas routiniers en moments de plaisir culinaire. Ils estiment également que ce moment de préparation doit s’inscrire dans une démarche pragmatique, la préparation du dîner devant à la fois être rapide (39%) et respecter l’équilibre nutritionnel (35%).

Les Français prêtent également attention à la qualité gustative et environnementale des dîners, en cherchant à utiliser au maximum des produits de saison (29%) et des produits bruts (27%). Un quart (26%) d’entre eux établissent leur menu en faisant attention à ce que les plats proposés plaisent à tous les membres du foyer.

Zoom sur ces tendances par catégorie de sondés :

  • Le principal critère de préparation des dîners pour les jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans concerne la rapidité de préparation (44%), tandis que les personnes âgées de 65 ans et plus, qui ont des besoins spécifiques, attachent davantage d’importance au fait de préparer des repas variés (45%) et équilibrés sur le plan nutritionnel (44%), pour conserver le plaisir de manger.

  • La présence d’enfants au sein du foyer peut rendre plus délicat le moment de la préparation du repas du soir, le dîner proposé devant plaire à tous les convives. Les personnes ayant des enfants de moins de 18 ans au sein de leur foyer cherchent ainsi à varier le plus possibles les menus (44%) et à préparer des repas qui feront plaisir au plus grand nombre (37%).

A propos de Cook Angels

Cook Angels est le seul service de kits-à-cuisiner fournissant tous les légumes déjà fraîchement coupés, pour cuisiner vos dîners du quotidien en moins de 30 minutes.

Sa mission : réconcilier les Français avec la cuisine en levant toutes les barrières qui les en éloignent quotidiennement : manque de temps, de motivation et de compétences culinaires.

* Etude réalisée auprès d’un échantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Cet échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées en ligne les 29 et 30 mars 2017. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’erreur : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants. Etude complète disponible ici.

SOURCE : Cook Angels

Cela pourrait vous intéresser

Publicité