Publicité

Les Français et les burgers

1606 vues Temps de lecture : 3 min Réagir

Les Français et les burgers

Le burger apparaît désormais bien installé dans la culture alimentaire nationale, près de 80% des Français déclarant en consommer. Quel regard les Français portent-ils sur le hamburger ? À quelle fréquence et dans quel cadre en consomment-ils ? Quels seraient les ingrédients de leur « burger idéal » ?

Publicité

Le burger, un classique Français ?

Les Français affirment en être des consommateurs réguliers (58% indiquent en manger au moins une fois par mois), voire très réguliers (20% au moins une fois par semaine).Les moins de 35 ans et les personnes ayant des enfants au sein de leur foyer se distinguent parmi les consommateurs les plus réguliers.Le burger se consomme principalement de manière collective (86%), en famille (45%) ou à deux (22%), même si certains préfèrent les dégustations solitaires (14%, et jusqu'à 21% chez les hommes). Aujourd'hui, le burger se consomme encore majoritairement dans des chaînes de restauration rapide (46%) et de manière générale, hors de chez soi (64%). Près d'un tiers des Français dit tout de même avoir pris l'habitude de le consommer à domicile, chez des proches (5%) mais surtout chez soi (31%).

De nombreux critères entrent en compte dans le choix d'un burger, et les Français se montrent particulièrement attentifs à la qualité de la viande (74% très important) et à son origine (60%), à la qualité du pain (59%), à la qualité du fromage (51%), la qualité de l'accompagnement (50%) et à la provenance des produits de manière générale (52%). Sur le principe, les Français déclarent donc inscrire le burger dans un « art de bien manger », organisé autour de la qualité et de l'origine des produits. Même si rien ne permet de mesurer l'impact de ces principes « dans l'idéal » sur la consommation en pratique.

Le burger idéal des Français

Provenance contrôlée, bons ingrédients… Mais lesquels ? Le pain composant le burger s'avère un enjeu moins anodin qu'il n'y paraît, le bun traditionnel n'occupant que la seconde position (40%), derrière le pain complet ou aux céréales (46%) préféré particulièrement par les Français de 55 ans et plus (54%). Les moins de 35 ans, consommateurs plus réguliers, portent tout de même leur choix sur le bun, à une courte majorité (50%).

Comme ingrédient principal de leurs burgers, les Français favorisent les steaks hachés de bœuf (59%, 64% chez les hommes), loin devant tous les autres ingrédients (poulet, 13% ; canard 6% ; steaks de poisson, 6%). Les ingrédients végétaux de façon générale (steak végétal, 5% ; légume, 5%) ont aujourd'hui la préférence de près d'un Français sur 10, notamment des femmes (13% contre 7% des hommes).

Publicité

Dans l'esprit des Français, et même lorsqu'ils ont à disposition une multiplicité d'ingrédients, le burger idéal est d'abord :

  • un burger « classique », dont salade (56%), tomates (51%) et oignons (45%) constituent le fondement.

Dans un pays célèbre pour la variété de ses fromages, le burger Français s'oriente plutôt vers la simplicité :

  • emmental (28%), cheddar (27%, jusqu'à 33% chez les moins de 35 ans) et comté (22%, 26% dans les catégories aisées) sont ainsi les plus plébiscités.

Une sauce burger spécifique (26%, jusqu'à 33% chez les moins de 35 ans) est préférée à la moutarde (20%) ou au ketchup (18%), quoique ce dernier séduise particulièrement les moins de 35 ans (26%) et les personnes issues des catégories populaires (24%).

Le burger idéal ressemblerait ainsi à un burger classique, si les suppléments n'entraient pas en compte. Au-delà du bacon (34%), largement choisi par les Français, le saumon fumé (9%) mais également le foie gras (8% - 14% chez les habitants du sud-ouest) et la viande des grisons (8%) constituent les suppléments les plus largement envisagés.

Publicité

Pour accompagner ce burger idéal, les Français déclarent qu'ils auraient davantage tendance à choisir des frites classiques (41% ; 48% chez les hommes). Ses variantes sont également à l'honneur, 24% choisissant des frites de patates douces (13%) ou des frites aromatisées (11%). Sans doute plus attentifs à leurs apports caloriques, 19% privilégient la salade (23% chez les femmes).

(D'après l'Enquête Harris Interactive pour Deliveroo réalisée en ligne du 28 au 29 septembre 2017. Échantillon de 1 095 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e).)

SOURCE : Harris Interactive

Cela pourrait vous intéresser

Publicité