La diététique anti-ostéoporose

Temps de lecture : 1 min

Pour comprendre pourquoi les os se fragilisent, il suffit de regarder dans son assiette. Inutile de se focaliser sur le calcium car si le rôle de ce minéral (associé à de la vitamine D) n'est plus à démontrer, une alimentation riche en calcium n'implique pas nécessairement que l'on ait des os solides. Le problème est ailleurs...


Le livre

« La diététique anti-ostéoporose » Le problème est de retenir ce calcium, de ne pas le laisser s’échapper. L’analyse des os de nos ancêtres prouve qu’ils y parvenaient sans difficulté. Pour nous aujourd’hui, cela est devenu beaucoup plus difficile. Comment expliquer cela ?

L’alimentation moderne (riche en viandes, charcuteries, en céréales raffinées et en sel) a tendance à acidifier l’organisme. Pour neutraliser cette charge acide et tenter de rétablir son équilibre acide-base, l’organisme est obligé de puiser du calcium dans ses propres réserves c’est-à-dire les os (et les dents). Ceci, à terme, fragilise le squelette. Une mauvaise alimentation durant toute la vie adulte conduit immanquablement à l’ostéoporose.

Comment manger alors pour conserver des os solides le plus longtemps possible ? La réponse est dans ce livre. Vous découvrirez :

  • les 6 règles nutritionnelles essentielles pour maintenir l’équilibre acide-base,
  • des conseils pratiques pour vous aider à les mettre en ½uvre au quotidien,
  • 50 recettes faciles et savoureuses, adaptées à la cuisine de tous les jours ainsi qu’aux grandes occasions.

L’auteur

Florence Piquet est diététicienne et diplômée en nutrition humaine du CHU de Limoges.

Découvrir le livre « La diététique anti-ostéoporose » de Florence Piquet aux Editions Thierry Souccar, 96 pages.

SOURCE : Editions Thierry Souccar

Cela pourrait vous intéresser

Nouveaux produits à découvrir