Publicité

Durabilité alimentaire : la France toujours leader mondial

371 vues Temps de lecture : 2 min Réagir

Durabilité alimentaire : la France toujours leader mondial

L’Economist Intelligence Unit (EIU) et la Fondation Barilla Center for Food and Nutrition (BCFN) viennent de publier l’édition 2017 du Food Sustainability Index (FSI), l’indice de durabilité alimentaire, qui classe les pays en fonction de la durabilité des systèmes alimentaires. La France reste numéro un grâce à un score élevé dans chacun des trois indicateurs pris en compte pour le FSI : le gaspillage et les pertes alimentaires, l'agriculture durable et les défis nutritionnels.

Publicité

Le FSI permet de classer 34 pays en se basant sur la durabilité de leur système alimentaire. Ces pays représentent plus de 85 % du PIB mondial et environ deux tiers de la population mondiale. Le FSI a été créé par l'Economist Intelligence Unit et la fondation Barilla Center for Food & Nutrition (BCFN).

Le but de cet index est d’encourager les décideurs considérer les problèmes d’alimentation et de production comme l'une des priorités de leurs programmes politiques. Le classement permet aux décideurs du monde entier de référencer et de mesurer les progrès accomplis dans la mise en place d’un système alimentaire durable.

En haut de ce classement basé sur le FSI, juste derrière la France, on retrouve le Japon et l'Allemagne, qui se distinguent eux aussi par de bonnes performances en termes de gaspillage et de pertes alimentaires, d'agriculture durable et de défis nutritionnels. Suivent également l'Espagne, la Suède, le Portugal, l'Italie, la Corée du Sud et la Hongrie.

Même si, de manière générale, les pays à revenu élevé sont bien placés, on peut constater quelques exceptions. Bien qu'il s'agisse de l'État avec le PIB par habitant le plus élevé, les Émirats arabes unis sont tout en bas du classement, tandis que le pays le plus pauvre de l'étude, l'Éthiopie, décroche remarquablement la 12e place. Comme d'autres pays du monde arabe, les Émirats arabes unis se démarquent par un taux de gaspillage alimentaire particulièrement élevé, un taux d'obésité croissant et un mauvais score concernant l'agriculture durable.

Publicité

Les États-Unis n'obtiennent que la 21e place du classement. Ils se placent tristement en 31e position sur le plan de l'agriculture durable. Le score des États-Unis en termes de défis nutritionnels, affecté par des niveaux de consommation de viande, de graisses saturées et d'aliments sucrés particulièrement élevés, ne les place que 34e.

Martin Koehring, Managing Editor à l'Economist Intelligence Unit, précise : « Les systèmes alimentaires durables revêtent une importance capitale pour la réalisation des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. Les phénomènes mondiaux tels que le changement climatique, l'urbanisation rapide, le tourisme de masse, les flux migratoires et l'adoption de régimes nutritionnels occidentalisés mettent les systèmes alimentaires sous pression ».

L'indice de durabilité des systèmes alimentaires est un outil important qui aide les décideurs politiques et les autres acteurs concernés à définir des politiques efficaces pour améliorer la durabilité des systèmes alimentaires. Le FSI permet ainsi aux décideurs et aux experts d’orienter leur action, aux étudiants d’être formés, et au public d’ajuster en toute conscience son comportement à l’égard de la nourriture.

SOURCE : Economist Intelligence Unit

Cela pourrait vous intéresser

Publicité