Publicité

1 sandwich sur 2 consommé en France est un jambon-beurre

4161 vues Temps de lecture : 4 min Réagir

1 sandwich sur 2 consommé en France est un jambon-beurre

A l’occasion du Sandwich & Snack Show, le rendez-vous référent de la restauration rapide et à emporter qui aura lieu les 15 et 16 mars prochains à Paris Porte de Versailles, Pavillon 7.1, présentation des résultats de l’Indice Jambon-Beurre 2016, l’indice économique de référence de la restauration rapide !

Publicité

A retenir de cette 9ème édition : des ventes de sandwichs qui ne cessent de croître (+3,98%) avec un jambon-beurre toujours leader : 51 % des sandwichs consommés. Le jambon-beurre perd cependant des parts de marché grignoté par d’autres spécialités (burger en tête) avec 1,199 unités consommées en 2016, soit une baisse de 2,92%

Autre tendance générale, des tarifs résolument en hausse avec une augmentation de près de 3 % pour ce produit star de la restauration rapide.

Le sandwich toujours leader

En 2016, le marché du sandwich en France est en croissance en volume et en valeur avec 2,35 milliards d’unités consommées (+3,98%/2015) pour un chiffre d’affaires qui a triplé en 15 ans pour atteindre 8,25 milliards d’euros. La preuve que le sandwich résiste sur un marché de la restauration rapide qui poursuit sa croissance (+2,21 % de CA / 2015) et dont l’offre se diversifie résolument (burger et pizza en tête).

Publicité

« Nous sommes passés de 2 spécialités à près de 40 sur le marché de la restauration rapide » confirme Bernard Boutboul, Directeur Général Gira Conseil.

« Il y a énormément de produits qui se sont lancés autour du marché et qui donnent la possibilité aux consommateurs de consommer autre chose que des sandwichs : des burgers, des bagels…et toute autre forme de restauration rapide » ajoute Sylvie Gaudy, directrice du salon Sandwich & Snack Show.

Le jambon-beurre résiste

Sur un segment dynamique, le jambon-beurre représente encore 51 % des sandwichs consommés avec 1,199 milliards d’unités consommées l’année dernière. Il s’agit cependant de la deuxième baisse en volume constatée : -2,92 % par rapport à 2015.

Publicité

Ce n’est pas pour autant la fin du jambon-beurre : aujourd’hui, encore 1 sandwich consommé sur 2 est un jambon-beurre. Il reste de très loin le leader du marché » ajoute Bernard Boutboul.

Des tarifs à la hausse

Que ce soit sur le marché du sandwich ou celui du jambon-beurre spécifiquement, la tendance générale est à la hausse des prix de vente : + 2,03% pour le sandwich, +2,97 % pour le jambon-beurre qui atteint un prix unitaire moyen de 2,93€.

« On observe une croissance extrêmement forte cette année par rapport aux autres années puisqu’on frôle 3% de croissance ce qui est énorme pour un produit de base, un produit d’appel de consommation de masse » déclare Bernard Boutboul.

Si on se penche par point de vente, paradoxalement c’est dans les supérettes, le canal le plus économique, que la hausse est la plus forte : + 21,1 %, soit près de 25% d’augmentation ! La hausse se confirme également en boulangeries indépendantes, en GMS et dans les cafés, bars, brasseries. Cette hausse s’explique par une montée en gamme de l’offre (ingrédients, pain, établissements qui le commercialisent) mais aussi par l’augmentation de l’écart entre le prix de vente et le prix de revient. Les marges sont donc plus intéressantes pour les professionnels qui surfent sur ce produit d’appel.

A noter que les stations-service/pétroliers et les chaines de restauration spécialisées connaissent une légère baisse des tarifs du jambon-beurre avec respectivement -0,7 % et 0,6%.

Moins cher à rennes et à Lille, plus cher à Paris et à Dijon

Pour la première fois, la taille des agglomérations ne conditionne plus le prix du jambon-beurre ! En moyenne, le prix dans les agglomérations de - 50 000 habitants est cette année de 2,94 €, contre 2,91 € pour celles de plus de + 50 000 habitants. Parmi les raisons de ce rattrapage, des grandes villes qui ralentissent leurs prix et font des promos agressives et des petites villes qui procèdent à des rattrapages tarifaires importants. Dans le détail, sans surprise Paris reste la ville plus chère avec un jambon-beurre vendu en moyenne 3,48 € avec Montbéliard et Dijon. Les villes moins chères sont Rennes et Lille.

Indice Jambon-Beurre© 2016

(*) En 2008, le Sandwich & Snack Show crée l’événement, en partenariat avec Gira Conseil, grâce à l’Indice Jambon-Beurre©, un outil de mesure révolutionnaire du marché de la restauration rapide basé sur un produit phare du segment. L’objectif est de vérifier s’il existe une corrélation entre l’Indice Jambon-beurre® et des paramètres tels que l’indice des prix à la consommation ou encore le niveau de vie des Français. L’Indice Jambon-beurre est également devenu un repère en matière de prix pour le marché de la restauration rapide en France.

(D'après l'étude réalisée par Gira Conseil/Sandwich & Snack Show)

SOURCE : Sandwich & Snack Show

Cela pourrait vous intéresser

Publicité