Publicité

« Miam Stram Grammes » : apprendre l'alimentation en s'amusant

1384 vues Temps de lecture : 3 min Réagir

« Miam Stram Grammes » : apprendre l'alimentation en s'amusant

À l'occasion de la semaine du goût, Roche Diabetes Care France et l'association de l'Aide aux Jeunes Diabétiques mettent à l'honneur un jeu de cartes coloré et instructif, « Miam Stram Grammes », qui permet aux enfants de découvrir l'apport nutritionnel des aliments qu'ils affectionnent. Destiné aux enfants ayant un diabète de type 1, ce jeu les aide à appréhender l’équilibre alimentaire, les groupes d’aliments et leur teneur en glucides pour mieux comprendre et gérer leur maladie.

Publicité

Aujourd’hui en France, 25 000 enfants sont atteints de diabète de type 1, et ce chiffre croît de plus de 3% (*) chaque année. Ces jeunes patients ont besoin de solutions adaptées pour comprendre leur diabète et mieux le gérer au quotidien. C’est pourquoi RDCF, en partenariat avec l’AJD, a mis au point le jeu « Miam Stram Grammes », destiné aux enfants et aux adolescents ayant un diabète de type 1, ainsi qu’à leur entourage et au personnel médical en charge d’accompagner ces jeunes patients..

Le diabète est une maladie contraignante et exigeante pour les jeunes patients et leurs familles ! Elle suppose d’avoir des connaissances en nutrition et de pouvoir évaluer l’apport glucidique de ses repas. C’est tout l’intérêt des cartes à jouer « Miam Stram Grammes ». Chacune d’elle est construite autour d’un aliment représentatif des modes de consommation des enfants et des adolescents.

Ces aliments ont été choisis à l’issue d’un dialogue avec l’AJD et les parents de jeunes patients diabétiques. Chaque aliment est associé à une famille, conformément au Programme national nutrition santé. Par exemple, les féculents sont en jaune, les légumes en vert… Seule petite « entorse » au PNNS, le jeu comporte des plats composés représentés en violet.

Une portion de l’aliment est représentée au recto de la carte. Au verso, elle est assortie d’informations nutritionnelles : la quantité de glucides, une jauge de couleur rose pour l’index glycémique, une autre de couleur jaune pour l’estimation de la teneur en lipides.

L’éducation à la maladie : un prérequis indispensable pour bien vivre son diabète

Publicité

« Miam Stram Grammes » est destiné aux services de pédiatrie des centres hospitaliers, et aux parents. Le jeu est pensé pour être orchestré par un adulte, par exemple une infirmière d’éducation qui pourra accompagner les enfants et adolescents dans des combinaisons variées : frise glucidique, devinette sur une carte particulière, comparaison entre différents aliments, combinaison de plusieurs aliments pour évaluer l’apport glucidique d’un repas entier. Ce sont autant d’occasions de dialoguer autour des idées reçues et des réalités en matière de nutrition.

Les retours sont très positifs, qu’ils viennent des soignants ou des parents ; les enfants assimilent rapidement les règles du jeu et se prêtent aisément aux devinettes. Les parents se rendent compte qu’il est difficile d’apprécier l’apport glucidique d’un aliment ou d’un repas, et sont souvent contents d’apprendre en même temps que leur enfant !

Miam Stram Grammes a été utilisé avec succès cet été dans le cadre de la formation des soignants et animateurs qui participent aux séjours de l’AJD (**) : « Afin d’accompagner au mieux les jeunes dans nos programmes d’éducation thérapeutique lors des séjours que nous organisons, la formation de l’ensemble des adultes encadrants est indispensable. L’utilisation du jeu Miam Stram Grammes a été au coeur de notre formation autour de l’alimentation : du plaisir, des rires et des mises en pratique concrètes qui ont permis aux équipes de s’approprier les connaissances et d’utiliser efficacement cet outil au cours des séjours ». Carine Choleau, co-directrice de l’association Aide aux jeunes Diabétiques.

Le jeu est disponible auprès de Roche Diabetes Care France : france.diabetescare@roche.com

(*) Surveillance épidémiologique du diabète de l’enfant – INVS (2007)

Publicité

(**) Les séjours médico-éducatifs de l’AJD proposent la pratique d’activités ludiques, physiques et sportives (randonnée, bicyclette, natation, voile, équitation, tir à l’arc…) aux jeunes ayant un diabète de type 1, tout en assurant une éducation thérapeutique dans un contexte interactif, propice à l’acquisition des connaissances et des comportements nécessaires pour la bonne qualité du traitement.

SOURCE : ROCHE

Cela pourrait vous intéresser

Publicité