Calcul poids idéal

Par Alexandre Glouchkoff

Quel est mon véritable poids idéal ? Plus que le poids ou le nombre de kilos, il importe aussi de savoir où la graisse est stockée dans le corps afin de mieux appréhender les risques associés en terme de santé. Le calcul du juste poids idéal santé (en fonction de mon âge, sexe, taille, poids, tour de poignet, tour de taille, tour de hanche et activité physique) permet d'obtenir ici une évaluation pertinente et fiable de mon poids idéal.

Calcul de votre imc et de votre juste poids idéal santé

Sexe 
Age  ans
Taille  cm
Poids  kg
Stature 
Tour de  taille 
Tour de  hanches
Activité 

Ces champs sont facultatifs
La précision est importante

L'IMC (Indice de Masse Corporelle) ou BMI (Body Mass Index) ou encore Indice de Quetelet est un indice qui permet d'évaluer et comparer facilement la corpulence d'une personne. Utilisé depuis longtemps par les compagnies d’assurance américaines, l'IMC a été défini par l'OMS (Organisation mondiale de la santé) en 1997 comme indice de référence pour évaluer les risques liés au surpoids chez l’adulte.

L'IMC n’a pas pour vocation à déterminer précisément la valeur de la masse grasse et encore moins de la masse musculaire et osseuse. Le calcul de l'IMC est surtout utile pour mettre en évidence l’augmentation des facteurs de risques pour la santé basés sur la relation statistique entre l'IMC et le taux de mortalité constatés.

L'IMC est un indice est proportionnel à la masse grasse corporelle de chaque individu, en théorie quelle que soit sa taille. Cela en fait un critère plus juste puisque le surpoids ne se discute que dans la mesure où il porte sur la masse graisseuse et non sur la masse maigre, regroupant les muscles, organes et os. Calcul IMC :

IMC = Poids / (Taille X Taille)
(où le poids est exprimé en kilos et la taille en mètre).

L'IMC est un indice relativement fiable pour apprécier correctement la masse grasse chez les adultes de 18 à 65 ans. Les résultats ne peuvent être exploités tels quels chez les enfants et adolescents (utilisation des courbes de Sempé-Pédron), la femme enceinte ou allaitante, les athlètes d'endurance ou les sujets très musclés et enfin les personnes âgées. La fourchette de poids médicalement normal ou zone de normalité pondérale est assez large et doit tenir compte de l'âge, du sexe et éventuellement de la morphologie générale et de l'origine ethnique afin d'être correctement interprétée par un médecin pour un diagnostic individuel et le calcul du poids idéal santé.

L'IMA (Indice de Masse Adipeuse), est un nouvel indice alternatif qui été mis au point pour tenter de corriger le manque de précision de l’IMC afin de mieux évaluer l’excès de poids. Il est basé sur la mesure du tour de hanches et la taille, et permet de mieux distinguer la masse adipeuse de la masse musculaire ou de la masse osseuse.

Il peut se substituer également à l'IMG (Indice de Masse Grasse), plus précis quantitativement mais nécessitant un nombre de paramètres plus importants pour son calcul.

Le RTH (Rapport Taille Hanche) permet de déterminer si l'excès de gras à certains endroits du corps est dangereux ou non pour la santé à partir du tour de taille et du tour de hanches.

Mon poids est-il excessif, normal ou insuffisant ? Peut-on le qualifier de poids idéal ? Ma santé est-elle en danger ? L'estimation de mon juste poids idéal santé par le calcul de mon IMC, IMA ou IMG, et de mon RTH, associés à ma stature (ossature) et mon niveau d'activité physique, me renseignera à ce sujet et m'indiquera les risques éventuels encourus... alors je fais mon bilan gratuit maintenant !

La notion d'excès de poids est assez subjective. Elle dépend de l'image qu'une personne a d'elle même, image renvoyée par les autres, la mode, les médias... Elle dépend aussi du poids que l'on avait avant, des habitudes socio-familiales et de la situation physiologique et psychologique du moment.

Il n'existe pas de poids idéal mais un poids dit de forme, c'est-à-dire un poids où l'on se sent bien et qui ne présente pas de danger pour la santé. Ce poids médicalement correct, souvent éloigné des canons esthétiques actuels, est celui pour lequel la mortalité est statistiquement la plus faible. C'est l'utilisation de l'indice IMC, corrélé à mon âge, qui permet de me placer dans une catégorie de corpulence associée à un certain nombre de constatations et conséquences médicales plus ou moins satisfaisantes et parfois néfastes.

Les personnes en surpoids ou souffrant d'obésité ont une qualité de vie moindre et encourent des risques sérieux pour leur santé. Les principales affections découlant de l'obésité sont le diabète, l'hypercholestérolémie, les troubles articulaires et surtout les maladies cardiovasculaires comme l'hypertension artérielle et l'infarctus du myocarde...

SOURCE : Alexandre Glouchkoff

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s