Zoom sur les intoxications alimentaires

lu 5401 fois

Selon l'Institut de veille sanitaire, qui a passé au crible les toxi-infections alimentaires collectives (ou TIAC) de 1996 à 2005, plus de 80 000 personnes ont été touchées en France sur cette période, avec une nette majorité souffrant de troubles digestifs, proches d'une gastro-entérite.

Dans les deux-tiers des cas, la restauration collective ou commerciale est à l'origine de ces troubles, les contaminations dans un cadre familial étant plus rares (35 %), mais souligne l'INVS, elles sont probablement sous-estimées. Les scientifiques de l'Institut de veille sanitaire ont identifié l'agent responsable des symptômes digestifs : il s'agirait pour 64 % des cas des salmonelles imputables à l'ingestion d'oeufs, ou de produits à base d'oeufs, crus ou peu cuits.

L'application de bonnes pratiques d'hygiène et la cuisson adéquate des oeufs et viandes devraient néanmoins permettre d'éviter de nombreux cas de contamination, notamment chez les personnes les plus vulnérables (enfants, malades ou personnes âgées).

(Le Figaro et Libération, 27/12)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s