Zoom sur... les goûts des Français

lu 2580 fois

Zoom sur... les goûts des Français

La gastronomie est depuis plusieurs siècles l'un des aspects incontournables de l'identité culturelle française. Si la gourmandise est éternelle, le goût et les choix des consommateurs évoluent. Moins de sel, moins de sucre, priorité au local, à la fraîcheur... Ces dernières années le palais des Français a encore bien évolué.

Le palais des Français est traditionnel mais très ouvert

Les Français aiment tout : en premier le fromage (62%) et le chocolat (57%) et aussi tout type de cuisine : la cuisine du terroir (94%), la cuisine de chef (87%), la cuisine du monde (82%).

Bœuf bourguignon, poulet rôti et couscous sont les plats les plus réalisés par les français.

Les Français sont curieux en matière de goûts : Ils aiment goûter et tester de nouveaux goûts des nouvelles saveurs (88%), des nouveaux produits (85%). On associe, on mélange !

Passer derrière les fourneaux par plaisir et pour sa santé

Ils aiment aussi cuisiner. Pour 40% c’est un vrai plaisir. Ils disent tous avoir un bon niveau en cuisine, seulement 5% se considère nul !

Ils cuisinent pour manger de bons plats (65%), pour faire plaisir à leur entourage (56%) et aussi se faire plaisir à soi-même (53%).

Les principes de nutrition sont également présents : 53% cuisinent pour avoir une alimentation saine et pour 22% cuisiner est une hygiène de vie.

La fraîcheur des aliments est ainsi indispensable pour les Français : sur une échelle de 0 à 10, la fraîcheur est le plus privilégié avec une note de 8,5 ; les Français sont aussi soucieux de l’origine des produits avec une note de 7,4 / 10 pour l’importance accordée à la production française. La saisonnalité des produits est en 3è position à 7,2 / 10

En cuisine, ils aiment libérer leur créativité, oser et s’affranchir des recettes (75% aiment improviser, cuisiner sans recettes, 77% aiment innover).

Les modes de cuisson évoluent également avec l’âge et le mode de vie : du vite fait tout prêt quand on est jeune, on réchauffe au micro-ondes ; puis on teste, on découvre, on utilise plus le wok ou le robot cuiseur ; à plus de 50 ans, on apprécie de plus en plus, la cuisine est de plus en plus mijotée !

(Étude réalisée en ligne du 27 janvier au 02 février 2016 par Ipsos pour Régal et Kenwood auprès d’un échantillon représentatif de 1011 Français âgés de 15 à 65 ans.)

SOURCE : IPSOS

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s