Zoom sur... le lait de croissance

lu 6876 fois

Dès l'âge de 1 an, la diversification alimentaire de bébé est déjà bien avancée, ses parents commencent à le nourrir comme les autres membres de la famille. Cependant bébé ne devient pas un « grand » dès qu’il a soufflé sa première bougie. Comme au cours des premiers mois de sa vie, il a encore des besoins nutritionnels spécifiques et bien qu'il puisse déjà consommer du lait de vache, pas encore adapté à ses besoins réels, le lait 2e âge ne lui convient plus forcément non plus... On conseille alors de lui faire boire du lait de croissance.

« Zoom sur... le lait de croissance » - Crédit photo : www.teteamodeler.com Tout comme les autres laits infantiles, leur composition est strictement réglementée. Leur principale caractéristique est d’apporter aux enfants les éléments qui sont peu présents voire absents naturellement dans le lait de vache, favorisant ainsi leur bon développement, en complément d’une alimentation variée et diversifiée.

C’est pour cette raison, qu’il est recommandé de donner entre 300 ml et 500 ml de lait de croissance par jour, en relais du lait 2ème âge, entre un an et trois ans. Le lait de croissance, par sa composition adéquate en fer, calcium, vitamines et acides gras essentiels, est spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques du jeune enfant jusqu’à ses trois ans, afin de contribuer à sa croissance et son développement.

Voici donc 4 bonnes raisons pour lesquelles il est important de donner du lait de croissance aux jeunes enfants jusqu’à 3 ans :

  • Le lait de croissance apporte des acides gras essentiels (AGE) : Certains Acides Gras sont dits Essentiels parce qu’ils ne peuvent pas être fabriqués par l’organisme. Leur apport est donc d’autant plus indispensable au petit enfant. Les Acides Gras Essentiels jouent un rôle prépondérant notamment dans le développement du cerveau du bébé et du système nerveux. C’est parce que le lait de croissance contient 6 fois plus d’AGE que le lait de vache, qu’il est important d’en donner à bébé jusqu’à ses trois ans.

  • Le lait de croissance apporte la dose adaptée en protéines pour l’équilibre nutritionnel du jeune enfant : En quantité trop importante, les protéines risquent de surcharger l’organisme de bébé. Pour éliminer ces protéines, les reins du petit enfant travaillent beaucoup plus qu’ils ne le devraient et peuvent se fatiguer. C’est pourquoi le lait de croissance, qui contient une quantité de protéines adaptée au jeune enfant, convient mieux à la physiologie de bébé en lui apportant la dose qui lui convient.

  • Le lait de croissance apporte plus de fer au jeune enfant : Le fer est indispensable au développement psychomoteur et du cerveau ou aux fonctions immunitaires du jeune enfant. Il est important de noter que le lait de vache apporte environ 0,05 mg de fer pour 100 ml (mais en quantités trop faibles), alors que le lait de croissance en contient jusqu’à 25 fois plus. L’apport en fer du lait de croissance est destiné à répondre aux besoins nutritionnels en fer du jeune enfant.

  • Le lait de croissance est notamment riche en vitamines A et D : Le lait de croissance contient notamment de la vitamine A, qui Le lait de croissance contient notamment de la vitamine A, qui intervient dans les défenses immunitaires, et de la vitamine D qui contribue à la minéralisation de ses os et à l’absorption du calcium. Ces deux vitamines sont présentes dans le lait de vache mais en quantités plus faibles. C’est pourquoi le lait de croissance est important jusqu’aux 3 ans de l’enfant.

    Enfin, parce qu’entre la naissance et 3 ans l’enfant connait une croissance extraordinaire (il quadruple son poids de naissance et celui de son cerveau, il double sa taille), ses besoins nutritionnels demeurent spécifiques et particuliers jusqu’à 3 ans. Son alimentation doit être adaptée. Il est très important de lui donner, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée adaptée à ses besoins, du lait de croissance entre 1 an et 3 ans.

    Donner entre 300 ml et 500 ml de lait de croissance à son enfant jusqu’à 3 ans c’est lui apporter la dose adaptée en nutriments essentiels (fer, AGE, vitamines...) pour sa croissance et son développement.

L’avis du docteur Catherine Romain (Pédiatre à Paris)

Le rôle des acides gras essentiels est très important dans le développement psychomoteur du bébé. Ces AGE ne sont pas présents naturellement dans le lait de vache et c’est pourquoi il est important de privilégier le lait de croissance. Je rappelle souvent qu’entre le moment de la naissance et l’âge de 3/4 ans le périmètre crânien passe de 30/33 cm à 47/54 cm, 54 cm étant quasiment la taille adulte ! Le poids du cerveau est multiplié par 4, cela prouve que le cerveau se développe et que pour se faire il a besoin d’être bien « nourri ».

Il ne faut pas donner trop de protéines aux bébés et aux petits enfants. Je vois parfois en consultation des parents qui donnent à leurs petits une tranche de jambon le soir, alors qu’ils ont déjà eu des protéines le midi.

A partir d’1 an, bébé peut consommer environ 20 g de protéines par jour (soit 4 cuillères à café de viande ou poisson) et 30 grammes à 2 ans, (6 cuillères à café de viande ou poisson ou 1/2 oeuf) et entre 300 ml et 500 ml de lait de croissance.

Les déficiences en fer sont assez répandues chez les bébés et les petits enfants, et elles touchent toutes les catégories de population. C’est pour cette raison que j’insiste sur l’importance de donner du lait de croissance le plus longtemps possible.

Même si le lait de croissance contient des vitamines A et D, il est très important de dire aux parents qu’il faut quand même donner un supplément de vitamine D aux enfants et ce, même après 3 ans. Cette vitamine permet de fixer le calcium et est donc essentielle pour la croissance.

Il n’est pas toujours facile de faire boire 500 ml de lait à un petit enfant de 18, 24 ou 36 mois sur une journée. Je recommande aux parents de donner un biberon d’environ 200 ml le matin au petit déjeuner et un autre au goûter.

Pour de plus amples informations, consulter :

SOURCE : Syndicat Français des Aliments de l’Enfance

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s