Zoom sur... la soupe

lu 2364 fois

Bars à soupe, soupes party, verrines de soupes froides... depuis quelques années la soupe redevient à la mode et refait son apparition dans nos menus quotidiens. C'est une bonne nouvelle car la soupe éveille les papilles et est un véritable allié d'une alimentation diversifiée et équilibrée.

Avec la soupe, par ici ma portion de légumes !

« Alors faites-vous plaisir et par ici la bonne soupe ! »

Chers amis lecteurs, vous savez maintenant qu’il est recommandé de consommer au moins 5 fruits et légumes par jour pour avoir une alimentation équilibrée. Mais au quotidien, il est parfois compliqué, pour certains, d’atteindre cet objectif. La soupe est alors faite pour vous. En effet, la soupe fait partie du groupe alimentaire des fruits et légumes, donc en buvant un bol de soupe vous avez déjà consommé une portion de légumes !

De plus, sachez que si la recette de votre soupe met en oeuvre des ingrédients autres que les légumes, elle peut aussi vous apporter des éléments nutritionnels spécifiques à d’autres groupes alimentaires comme les protéines si elle contient de la viande ou du poisson, du calcium si la recette intègre du fromage...

Avec la soupe, cap sur la bonne hydratation !

Pour bien fonctionner, l’organisme humain a besoin d’être hydraté. C’est pourquoi il est nécessaire de consommer au moins 2,5 l d’eau par jour ; 1,5 l apportés par les boissons et 1 l fourni par les aliments. Contenant en moyenne 70 % d’eau, la soupe est un aliment qui contribue parfaitement à la bonne hydratation de l’organisme. Nous avons souvent tendance à ne pas suffisamment nous hydrater; avoir le réflexe soupe donne alors un bon coup de pouce pour couvrir nos besoins en eau !

Avec la soupe, adieu les petites faims !

La soupe est pauvre en graisses (sauf si la recette comporte de la viande, du fromage ou de la crème...). Très peu calorique, la soupe peut être consommée en quantités importantes. Le volume fourni par la soupe est rassasiant ce qui permet à la fois de limiter la prise alimentaire pendant le repas (car on est plus vite calé !) et surtout entre les repas en évitant les petites faims.

Avec la soupe, par ici les éléments nutritionnels !

Issue des légumes, la soupe est source de vitamines et de minéraux. En fonction des recettes et des légumes utilisés, les éléments nutritionnels sont différents (un peu de potassium ou de vitamine A ou de vitamine C ou de vitamine B9 ou encore de phosphore...). En parlant de minéraux, pensez à limiter votre consommation de sodium (c’est-à-dire de sel).

Si vous faites votre propre soupe, réduisez légèrement la quantité de sel que vous mettez dans votre casserole pour laisser s’exprimer pleinement le goût des légumes. Si vous consommez des soupes industrielles, sachez qu’elles sont déjà salées et qu’il est donc inutile de resaler au moment de servir.

Avec la soupe, à chacun son caractère !

La soupe est donc un bon moyen de se faire du bien et de consommer des légumes. De plus, c’est un aliment convivial qui peut convenir au caractère de chacun. La diversité des légumes est telle que vous trouverez toujours une soupe qui vous plait ! Aujourd’hui, il est possible de consommer de la soupe sous toutes les formes : fraiches, en briques, en conserves, déshydratées et même surgelées... et ce, sans compter sur vos talents de cuisinier !

La soupe peut être consommée chaude ou froide, en entrée, en coeur de repas ou encore en collation. De plus, chacun peut accommoder sa soupe en fonction de ses préférences (croûtons de pain, dés de légumes, lamelles de blanc de poulet, râpés de fromages, épices et herbes aromatiques...).

Alors faites-vous plaisir et par ici la bonne soupe !

(Nutritionnellement®, le mag - n°8 - Janvier 2008)

SOURCE : Nutritionnellement®, le mag

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s