VIASANO by EPODE : le programme de lutte contre « l'épidémie » d'obésité de plus en plus reconnu

lu 2914 fois

Un éditorial paru le 26 février dernier dans le New England Journal of Medicine souligne l'efficacité unique de l'approche du programme VIASANO, alors que le programme franchit de nouvelles étapes importantes en Belgique. En effet, la nouvelle campagne de promotion d'une alimentation saine et d'une vie plus active est lancée dès aujourd'hui dans les villes VIASANO. Il s'agira d'une première pour la Communauté germanophone de Belgique qui avait annoncé son entrée dans le programme en 2008.

Selon le New England Journal of Medicine : l’approche de type VIASANO, un des seuls moyens de lutte efficace contre « l’épidémie » d’obésité

« La croissance des enfants explique l’amour de ces derniers pour les bonbons » - Crédit photo : M.Gibert-Cedus Dans un éditorial daté du 26 février 2009 de la prestigieuse revue scientifique « New England Journal of Medicine », Martijn B. Katan Ph.D (Université Libre d’Amsterdam) met en perspective les stratégies de prévention et traitement de l’obésité.

Après avoir souligné l’inefficacité à long terme des régimes restrictifs, quels qu’ils soient, il met en exergue l’intérêt de la démarche EPODE « seule alternative efficace aujourd’hui pour éviter le développement d’une chirurgie gastrique de l’obésité à l’échelle industrielle ». Priorité donc à la prévention !

Ces propos reposent sur les résultats récemment publiés de l’étude scientifique, Fleurbaix-Laventie Ville Santé [1]. Ce sont les enseignements de cette démarche d’intervention en prévention à l’échelle d’une ville qui ont permis de concevoir et mettre en place la méthode EPODE, aujourd’hui adoptée par plus de 200 villes françaises mais aussi belges, espagnoles, et grecques [2]. La démarche EPODE est soutenue par la Direction Générale Santé-Consommateurs de l’Union Européenne au travers d’un réseau, EPODE European Network, visant à permettre aux Etats européens de bénéficier de la méthode.

La Communauté germanophone passe à l’action

Après une phase d’installation du programme qui s’est étendue à toutes les villes et communes (La Calamine, Raeren, Lontzen, Eupen, Butgenbach, Bullange, Amblève, Saint-Vith et Burg Reuland), la Communauté germanophone déploiera cette première campagne auprès de la population. « La promotion d’une alimentation saine et équilibrée ainsi que l’activité physique régulière contribue au bien-être mental et physique et constitue ainsi une priorité pour moi. En tant que Ministre de la Santé, j’ai été fort sensibilisé par la démarche globale du concept du programme VIASANO. L’aspect participatif des actions et la création d’un véritable travail de réseau autour des acteurs coïncident parfaitement avec les principes de base en promotion de la santé dans laquelle s’inscrit la Communauté germanophone. » (Bernd Gentges, Ministre Vice-président, Ministre de la Formation et de l’Emploi, des Affaires sociales et du Tourisme)

Nouvelle étape pour manger mieux et bouger plus au quotidien dans les villes VIASANO

« Petits plaisirs sucrés et salés : j’apprends à les gérer », tel est le slogan de la campagne qui se concentrera sur le sommet de la pyramide alimentaire, où l’on retrouve des aliments non indispensables à l’organisme, à consommer avec modération : bonbons, chips, chocolats, sodas, biscuits d’apéritif, viennoiseries, cacahuètes, etc. Les villes VIASANO (Hasselt, Mouscron, Marche-en-Famenne, Jette et les 9 communes de la Communauté germanophone) vont ainsi apprendre que, bien gérés, ces aliments, sources de plaisir, ne doivent pas être proscrites d’une alimentation équilibrée pour autant que leur consommation reste réellement « occasionnelle » et modérée.

« Je bouge par tous les temps ! » est le 2ème thème de la campagne qui associe systématiquement la promotion d’une alimentation saine à celle d’une activité physique suffisante. VIASANO met l’accent sur l’importance de rester actif quotidiennement tout au long de l’année, quel que soit le temps, quelle que soit la saison. En Belgique, les caprices de la météo incitent les moins motivés à rester bien au chaud… Les villes VIASANO seront donc invitées à encourager un mode de vie actif en toute saison, pour rester en forme toute l’année.

Lancé en janvier 2007 en Belgique, selon la méthodologie EPODE, le programme VIASANO est développé dans 13 villes ou communes dans toutes les régions et communautés linguistiques. L’objectif est d’aider les familles à modifier en douceur, en profondeur et durablement leurs comportements tant au niveau de l’alimentation que de l’activité physique) grâce à la mobilisation des acteurs locaux (enseignants, commerçants, restaurateurs, élus, professionnels de santé, tissu associatif…) qui sont incités dans leur pratique professionnelle à porter des messages et actions, vecteurs de changements durables de comportement.

Les objectifs : Prévenir l’obésité des enfants et les risques cardio-vasculaires de l’adulte en favorisant l’adoption de comportements sains dans une approche positive. Cette démarche a reçu l’aval officiel de la Ministre de la santé en Communauté française, du gouvernement de la Communauté flamande ainsi que celui de la Communauté germanophone.

Les partenaires privés fondateurs sont La Fondation Internationale Carrefour, l’Unilever Health Institute et la société Ferrero.

Références :

  1. 2008 December 23 (Epub ahead of print)
  2. Westley H. Thin living, BMJ 2007 ;335 :1236-7; Romon M, Lommez A, Tafflet M, et al. Downward trends in the prevalence of childhood overweight in the seing of 12-year school- and community-based programmes. Public Health Nutrition

SOURCE : VIASANO by EPODE

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s