Une restauration rapide abordable et équilibrée : c'est possible ?

lu 9595 fois

La restauration rapide concerne de nombreuses personnes à l'heure du déjeuner, notamment dans les villes. Pendant longtemps, elle a eu mauvaise presse en terme de nutrition. Pourtant, il est possible d'y manger équilibré, puisque si l'on maîtrise les règles de base de l'équilibre alimentaire, il est quasiment toujours possible de se concocter un repas équilibré...

Ainsi, dans un fast-food comme McDonald's, un hamburger + un soda light + des fruits à croquer constituent presque un repas équilibré pour moins de 4 euros (intégrant une boisson, du pain, un aliment du groupe viandes-poissons-oeufs, du fromage, de la matière grasse et des fruits), auquel il manque juste des légumes et des féculents.

En tout cas, ces dernières années, la restauration rapide a beaucoup évolué, notamment sur le plan nutritionnel. Il devrait donc être plus facile d'y manger équilibré. Est-ce le cas ? Oui et non...

OUI car...

La diversité des aliments proposés est bien plus importante qu'elle ne l'était auparavant, ce qui est primordial car la diversité alimentaire est l'une des clés de l'équilibre. Il y a notamment beaucoup plus d'aliments proposés parmi ceux dont nous avons le plus besoin chaque jour et qui étaient insuffisamment présents (légumes, féculents, fruits, produits laitiers). Cela a ainsi donné lieu à l'« explosion » de nouvelles enseignes valorisant les fruits et légumes comme Soup & Juice, Fruits & Olives, EXKI... Et il y a plus de choix dans les aliments essentiels à l'équilibre alimentaire.

Concernant le pain par exemple, il n'y a plus uniquement de la baguette et du pain de mie, mais des pains aux céréales, complets, du pain pita etc... On trouve d'ailleurs de nouveaux supports pour les sandwichs tels que des galettes de blé, qui se déclinent alors en rolls (ex. : chez Quick), en wraps (ex. : chez Cojean) etc...

La restauration rapide s'ouvre aussi de plus en plus aux cuisines étrangères, ce qui permet également d'améliorer l'accès à l'équilibre alimentaire. Les sushis, par exemple, sont parfaits pour incarner le coeur d'un repas équilibré.

On trouve désormais des recettes équilibrées, et même des formules-repas équilibrées. Chez Bert's, par exemple, certains sandwichs sont élaborés avec un diététicien. Dans l'enseigne Boh, la démarche a également été de travailler avec des professionnels de la nutrition pour mettre en place un cahier des charges garantissant des formules-repas équilibrées.

Il y a plus d'aliments allégés en sucre et en graisse. Ainsi, les enseignes de restauration rapide proposent un choix de plus en plus important de boissons light.

De même, il est possible de choisir des produits laitiers allégés en matière grasse. Chez Equilibre, par exemple, le dessert « fromage blanc aux fruits » existe en 3 versions, chacune avec un fromage blanc à un taux de matière grasse différent. Chez Starbucks Coffee, vous pouvez également commander vos chocolats chauds et autres boissons lactées avec du lait écrémé.

Les produits sont de plus en plus faits sur place le matin même (ex. : Nord-Est Café de Décathlon) ou préparés à la demande, ce qui permet une plus grande souplesse de choix individuels dans la composition des produits. Ainsi, dans la majorité des enseignes, on peut désormais demander à ce qu'on nous prépare un sandwich sans mayonnaise (ex. : chez Lina's).

Les restaurants rapides délivrent de plus en plus d'informations et d'outils nutritionnels, permettant aux consommateurs intéressés et avertis de mieux faire leurs choix. Les restaurants McDonald's fournissent les valeurs nutritionnelles de leurs recettes. Les plateaux-repas Déjeuner Livré, quant à eux, proposent des menus autour de thématiques nutritionnelles (ex. : « Graine d'énergie », « Graine de calcium ») et livrent systématiquement un sablier pour que les gens pensent à prendre leur temps entre la consommation de chaque constituant du menu.

NON car...

Les portions proposées ne sont pas toujours adaptées aux besoins (ex. : des boissons et des desserts beaucoup trop gros, des salades insuffisamment copieuses...).

Les formules-menus proposées ne sont pas toujours équilibrées. Certaines enseignes proposent des plats équilibrés, mais leurs formules-repas ne le sont pas forcément (par exemple, une formule « salade + dessert + boisson » n'est pas équilibrée si la salade ne contient pas de féculents).

Certaines enseignes se positionnent sur l'équilibre ou la minceur, alors qu'elles ne le devraient pas. En effet :

  • Certaines ne sont pas conseillées par des professionnels de la nutrition (ex. : une enseigne qui proposerait un menu « soupe + smoothie + dessert » en pensant que cette formule est légère se trompe car ce type de menu peut être déséquilibré et laisser rapidement place à une sensation de faim, ce qui peut entraîner des grignotages).

  • D'autres ne respectent pas l'équilibre alimentaire. Ainsi, l'enseigne Midi Minceur prône l'association de la nutrition et de la grande cuisine. Il est vrai que les plats proposés sont bons, mais les menus sont basés sur les principes d'un régime hyperprotéiné, ce qui est contraire à l'équilibre alimentaire, même quand on veut perdre quelques kilos.

Manger « plus sain » est encore souvent « plus cher ». Souvent, une soupe est aussi chère qu'un sandwich (ex. : 5,60 euros la soupe chez Lina's !), d'où une addition salée si vous associez les deux, des carottes râpées sont vendues 3 euros en boulangerie, un pur jus de fruit est vendu plus cher qu'un soda, un soda light coûte 1,70 euros, une salade de féculents flirte avec les 7 euros etc... Au final, un menu rapide est parfois plus cher qu'un menu dans un restaurant traditionnel.

Même dans des enseignes « équilibrées », on peut faire des choix alimentaires qui ne le sont pas. En effet, les enseignes qui proposent des plats variés, équilibrés, riches en fruits et légumes etc... proposent aussi des produits plus gourmands. Ces derniers jouent un rôle dans l'équilibre alimentaire, mais un repas uniquement constitué de produits « riches » ne peut bien sûr pas être équilibré (ex. : un menu « sandwich au pâté + brownie + soda » n'est pas équilibré). Il ne sert donc à rien de se rendre dans un restaurant « équilibré » si c'est uniquement pour se donner bonne conscience...

Et donc ?

Les innovations nutritionnelles en restauration rapide sont très importantes pour nous aider à mieux manger (dommage que les prix soient très importants eux aussi...). Mais vous constatez que si vous souhaitez manger équilibré, il faut rester vigilant sur la composition des produits, les portions et les formules-repas.

Nous vous rappelons qu'un repas équilibré comporte des féculents et/ou du pain (en fonction de l'appétit), des légumes, un produit laitier, un fruit et éventuellement une portion de viandes-poissons-oeufs (il en faut une à deux portions par jour). Un repas peut également comporter un peu de matière grasse (ex. : de l'huile dans une salade ou du beurre dans un sandwich) et de sucre (ex. : dans un entremets ou dans un café).

Nous vous rappelons également qu'une des conditions pour qu'un repas soit bien assimilé, bien digéré et rassasiant est de lui accorder au moins 20 minutes. Même en restauration rapide, il faut donc prendre son temps... Logique, non ?...

(Nutritionnellement®, le mag - n°3 - Novembre 2006)

SOURCE : Nutritionnellement®, le mag

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s