Une relation saine avec l'alimentation

lu 7362 fois

Beaucoup de gens ont une relation malsaine avec la nourriture. La nourriture signifie souvent beaucoup plus pour nous que de simplement satisfaire notre faim physique. Par conséquent, essayer de perdre du poids ou de manger sainement nécessite habituellement plus que de changer son régime alimentaire.

« Une relation saine avec l’alimentation » - Crédit photo : www.eufic.org Peu de gens savent ce que c’est que d’avoir une relation saine avec la nourriture car ils n’ont pas de modèles. Autour de nous, les mauvais exemples sont transmis par les médias et la publicité qui nous rappellent chaque jour à nos anciens amours (biscuits, chips, crèmes glacées). Ils nous disent que nous serions plus heureux si nous cédions à la tentation. Malgré ces défis, il est tout à fait possible de développer de saines habitudes alimentaires. Il ya des comportements fondamentaux qui nous aident à améliorer notre relation avec les aliments.

Il vous sera plus facile d’apprendre les bons comportements alimentaires en les visualisant et en les intégrant à votre vie plutôt que d’imaginer supprimer un comportement malsain.

Que faire pour avoir une relation saine avec l’alimentation

  • « Connectez-vous » à votre faim. Ressentez quand vous avez vraiment faim et quand ce n’est pas le cas. Vous arrive-t-il de manger par désir, sans ressentir la faim ? Alors essayez de ne manger que pour satisfaire votre faim. Si vous souhaitez manger sans la sensation de faim, arrêtez vous et demandez vous pourquoi.

  • Sachez ressentir lorsque vous êtes rassasié et arrêtez de manger à ce moment-là. Pour y arriver, essayez ceci: ralentissez le rythme avec lequel vous mangez et branchez vous sur les indices qui vous indiquent que vous êtes rassasié, sans être bourré ni sentir encore un peu de faim. Si vous souhaitez continuer à manger, demandez-vous pourquoi.

  • Être capable de rester à côté des desserts (ou d’autres aliments) sans trop de contrainte est une réaction saine difficile à atteindre. Pour y arriver, essayez ceci: faites une liste des aliments que vous adorez mais qui ne correspondent pas au plan alimentaire que vous vous êtes fixé. À la fin de la semaine ou du mois, choisissez un aliment « interdit » et mangez-en pour vous faire plaisir. De cette manière, vous pouvez en profiter avec modération.

  • Comment être capable de rester dans une salle remplie de bonnes choses à manger sans se sentir coupable ? Prenez la pleine jouissance de vos choix alimentaires. Une relation saine avec les aliments n’entraîne pas de culpabilité. Nous sommes des adultes. Lorsque nous faisons des choix, nous devons assumer la responsabilité de ces choix. Si vous y êtes prêt, il n’y a aucune raison de se sentir coupable.

  • Être capable de résister à votre aliment favori. En étant à l’écoute de votre corps, vous pouvez voir quand vous n’avez pas besoin ou envie de cet aliment, et ainsi ne pas tomber dans une alimentation réflexe simplement parce que la nourriture est disponible. Choisissez donc de manger parce que vous avez besoin de satisfaire votre faim et de vous abstenir de manger quand vous n’avez pas faim.

  • Mangez confortablement, que ce soit en compagnie ou seul. Une relation saine avec la nourriture vous permettra d’être à l’aise dans des environnements différents. Toutefois, pour avoir une relation saine il faut parfois se retrouver dans des environnements qui déclenchent des comportements malsains pour pouvoir trouver des stratégies efficaces pour les gérer.

  • Comment être capable de gérer ses émotions difficiles sans se tourner vers la nourriture comme source de réconfort ? Pour commencer, prenez un journal pour écrire ces émotions difficiles et ce qu’elles déclenchent en vous pour pouvoir prendre du recul. Une autre astuce utile est de fixer une routine pour l’heure du repas. Par exemple, l’heure du repas doit être une activité distincte, vous mangez assis à la table, peut-être même avec une bougie pour créer une atmosphère sereine. Faites-en une règle et ne mangez que durant ces périodes.

  • Comment choisir des aliments sains la plupart du temps sans se sentir en manque ? Si vous vous sentez en manque, demandez-vous pourquoi. Souvent, vous pouvez être confus sur ce que vous voulez pour vous-mêmes.

  • Rester la majeure partie du temps sans avoir la nourriture à l’esprit. Beaucoup de personnes qui ont une relation malsaine avec la nourriture y pensent beaucoup et anticipent la prochaine chose qu’ils vont manger. Changer ce mode de pensée est difficile. Vous pouvez essayer de vous concentrez sur autre chose qui vous tient à cœur ou dirige votre énergie vers un projet créatif.

Vivre en ayant un comportement alimentaire sain est possible, ou au moins un comportement meilleur que par le passé... Pour y arriver vous pourriez essayer d’appliquer au moins un des conseils de cette liste...

(Par Melissa King, coach de vie et de bien-être à New York. Elle travaille avec des femmes sur la perte de poids, pour avoir plus de succès dans une relation et plus de satisfaction professionnelle.)

SOURCE : La Grande Epoque

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s