Une nouvelle définition européenne des fibres alimentaires

lu 7939 fois

Jusqu'à présent il n'existait pas de définition réglementaire des fibres dans le cadre de l'étiquetage nutritionnel. Pour des raisons de clarté et de cohérence avec d'autres textes réglementaires dans lesquels cette notion est utilisée (Règlement sur les allégations nutritionnelles et santé...), la Commission européenne a souhaité en préciser la définition.

« Une nouvelle définition européenne des fibres alimentaires » - Crédit photo : www.diabete.qc.ca Les fibres sont désormais définies par la directive 2008/100/CE comme : tous les polymères glucidiques composés de trois unités monomériques ou plus, qui ne sont ni digérés ni absorbés dans l’intestin et appartenant à l’une des catégories suivantes :

  • Polymères glucidiques comestibles, présents naturellement dans la denrée alimentaire telle qu’elle est consommée (Ex. : Cellulose, Hémicellulose, Lignine, Pectine, Gommes végétales, Inuline, Mucilages, Amidons résistants d’origine végétale...)
  • Polymères glucidiques comestibles qui ont été obtenus à partir de matières premières alimentaires brutes par des moyens physiques, enzymatiques ou chimiques et ont un effet physiologique bénéfique démontré par des données scientifiques généralement admises (Ex. : Fructooligosaccharides, Oligofructose....),
  • Polymères glucidiques comestibles synthétiques qui ont un effet physiologique bénéfique démontré par des données scientifiques généralement admises.».

Des travaux sur la définition des fibres sont également en cours au niveau international au sein du CODEX.

D’après cette directive 2008/100/CE de la Commission Européenne du 28 octobre 2008, la valeur énergétique attribuée aux fibres alimentaires est désormais de 2 kcal par gramme de fibres présentes dans le produit.

(Lettre Alimentation-Nutrition de l’ANIA n°21)

SOURCE : Association Nationales des Industries Alimentaires

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s