Une France qui s'allonge et qui s'élargit...

lu 2163 fois

En 2003 fut initiée une campagne de mensurations dont les conclusions ont été rendues publiques jeudi. Cette initiative était lancée par les professionnels de l'habillement, dans le but d'harmoniser les tailles de vêtements au sein de l'UE.

En France, les acteurs du textile étaient secondés par des instances comme le laboratoire d’anthropologie appliquée de Paris-V, certains centres de l’assurance-maladie et l’Insep (Institut national du sport et de l’éducation physique). 11 562 individus des deux sexes, âgés de 5 à 70 ans, ont été « scannés ».

Pour la première fois depuis 1970, les enquêteurs ont pu apprécier l’évolution physique chiffrée des Français. Il y a 36 ans, les femmes affichaient une moyenne de 160,4 cm pour 60,6 kg ; elles mesurent aujourd'hui 162,4 cm et pèsent 62,4 kg. Pour les hommes, les moyennes de 1970 donnaient : 170,1 cm pour 72 kg ; celles de 2006 : 175,6 cm pour 77,4 kg. Un homme sur 3, une femme sur 4 sont en surpoids.

L’épidémiologiste Marie-Françoise Rolland-Cachera (Inserm) justifie ces progressions par une consommation de protéines plus élevée durant les deux premières années de l’existence, et des modes de vie inclinant à la sédentarité, avec une « très grande disponibilité de toutes sortes d’aliments ». Très prudente dans ses commentaires en raison de la carence des études sur le sujet, Marie-Françoise Rolland-Cachera estime que cette tendance à l’augmentation des mensurations est en train de ralentir : la « différence entre parents et enfants, si elle existe toujours, est moindre qu’il y a trente ans ».

(Le Monde, La Croix, 03/02)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s