Un quart des Françaises enceintes continue de boire

lu 5953 fois

Selon une étude menée dans des maternités et publiée dans Le Parisien, près de 25 % des Françaises enceintes continuent de boire de l’alcool durant la grossesse malgré les recommandations sur l’abstinence d’alcool pendant la grossesse.

« Un quart des Françaises enceintes continue de boire » - Crédit photo : www.canalvie.com A l’occasion d’un colloque de l’Inserm, les spécialistes dénoncent un sujet tabou, notamment chez les gynécologues qui soulèvent pas assez la question avec les futures mamans. Selon eux, les chiffres sont alarmants en France: un bébé sur cent serait exposé à l’alcool. L’alcool serait ainsi la première cause de retard mental en France.

Selon ces médecins, un seul verre suffirait pour faire courir un risque de malformation en raison du développement du cerveau qui est l’organe le plus exposé à l’alcool pendant la grossesse. Un message qui veut décréditer une récente étude britannique, parue dans la revue scientifique Journal of Epidemiology and Community Health (JECH) et menée sur 11 000 mères, qui montrait qu’une consommation modérée d’alcool n’aurait pas de conséquences sur le développement du bébé et pourrait même avoir des vertus.

(D'après Le Parisien)

SOURCE : www.24hsante.com

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s