Un monde sans chocolat ? impossible !

lu 2638 fois

Très peu d'aliments occupent une aussi grande place que le chocolat dans le coeur des Canadiens. Toutefois, un récent sondage a permis d'établir que nous en savons très peu sur la provenance du chocolat - ou encore sur les menaces qui pèsent sur l'approvisionnement mondial en cacao... et qui doivent être éliminées, si on veut empêcher l'avènement d'un avenir sans chocolat.

L'étude, menée par Vision Critical pour le Cocoa Plan de Nestlé (1), une initiative mondiale qui permettra d'assurer un approvisionnement en cacao durable et d'améliorer la vie des petits producteurs, a révélé que 77 % des Canadiens seraient contrariés s'ils venaient à se réveiller dans un monde sans chocolat.

Parmi les 1 000 Canadiens questionnés, 62 % d'entre eux disent qu'ils pourraient «manger du chocolat tous les jours», et 58 % répondent que s'ils avaient à choisir un « dernier repas », celui-ci comporterait assurément du chocolat. De plus, 68 % des personnes sondées ont confié qu'un ami ne peut « jamais se tromper » en leur offrant du chocolat en cadeau, et 39 % des gens ont affirmé que le chocolat peut « agrémenter tous les repas » !

Pourtant, malgré l'obsession nationale de la population canadienne pour le chocolat, nous n'en savons que très peu à son sujet - et à propos des menaces qui pèsent sur l'approvisionnement mondial en cacao, lesquelles pourraient faire de notre bien-aimé chocolat un luxe de plus en plus rare. Les maladies ou le faible rendement des récoltes et les constants bouleversements comptent parmi ces menaces.

Presque la moitié des répondants au sondage (42 %) croyaient que le cacao provenait de l'Équateur, alors que seulement 27 % ont correctement désigné l'Afrique occidentale comme principale source d'approvisionnement. La majorité des personnes (55 %) ont répondu que le cacao était cueilli dans un buisson, tandis qu'un maigre 27 % savaient réellement que le cacao pousse dans les arbres, comme les noix de coco. Enfin, 59 % des répondants croyaient, à tort, que la majorité du cacao était produite dans des fermes-usines, plutôt que dans des petites fermes familiales, où la culture et la récolte s'avèrent souvent difficiles.

« Il ne fait aucun doute que les gens, malgré leur amour du chocolat, ne savent presque rien de la culture du cacao ou des difficultés liées à la production de cette précieuse denrée », déclare monsieur Serigne Diop, Ph. D., directeur général, Centre de recherche et de développement Nestlé en Côte d'Ivoire. « Nestlé a établi un partenariat avec les petits producteurs afin d'améliorer la qualité et la durabilité des récoltes de cacao en Afrique occidentale. La Société a cultivé et distribuera aux agriculteurs des millions de plantules à rendement plus élevé et résistant aux maladies, en plus d'adopter plusieurs autres mesures proactives et bénéfiques aux deux parties. »

Le Cocoa Plan de Nestlé est une initiative de 120 M$ qui permettra d'accroître la durabilité du cacao et d'améliorer la vie des cultivateurs de cacao par l'intermédiaire de plusieurs programmes, visant, entre autres, les objectifs suivants: distribuer des plantules à rendement plus élevé et résistant aux maladies, fournir une éducation aux cultivateurs et à leurs familles, améliorer l'infrastructure dans les collectivités agricoles et gérer et éliminer le recours au travail des enfants dans la chaîne d'approvisionnement du cacao.

Le Canada fait partie des premiers pays au monde à offrir du chocolat faisant partie du Cocoa Plan. Dorénavant, les produits Kit Kat, Smarties, Aero et Coffe Crisp, soit les friandises Nestlé les plus populaires, sont fabriqués à partir du cacao provenant de cette initiative.

(1) Le Cocoa Plan se veut la façon de Nestlé de répondre aux principales préoccupations touchant les producteurs de cacao, leurs familles et leurs collectivités afin d'assurer un avenir plus prometteur aux plantations de cacao et un approvisionnement durable en cacao. Ce plan englobe tous les aspects de l'odyssée d'une fève de cacao, des producteurs aux consommateurs. La vision de Nestlé est d'aider les cultivateurs de cacao à rentabiliser leurs plantations, à respecter l'environnement, à améliorer leur qualité de vie, à scolariser leurs enfants et à professionnaliser la culture du cacao. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.nestlecocoaplan.com.

SOURCE : PR Newswire

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s