Traverser l'hiver en beauté avec les compléments alimentaires

lu 3924 fois

Le teint terne, la peau sèche, les cheveux plats, un portrait certes, peu flatteur, mais que l'on connaît toutes certains jours en hiver... Le froid, le vent, les germes qui circulent y sont pour beaucoup mais le stress oxydatif en est aussi responsable.

« Traverser l’hiver en beauté avec les compléments alimentaires » - Crédit photo : © astianax - Fotolia.com En effet, l’hiver, favorisant la baisse de moral et mettant à rude épreuve nos défenses immunitaires, est particulièrement propice au développement du stress oxydatif qui accélère le vieillissement cutané. C’est alors que l’aide utile des compléments alimentaires est la bienvenue.

Favoriser l’hydratation et améliorer la micro-circulation

Les recherches sur les systèmes de protection ont démontré de manière incontestable l’intérêt de l’apport de nutriments, en particulier de vitamines A, C, E, de caroténoïdes et de sélénium. Ces nutriments contenus dans les compléments alimentaires sont reconnus aujourd’hui comme des protecteurs majeurs contre le stress oxydatif et par conséquent favorables à la protection cutanée. Le germe de blé, naturellement riche en vitamines E, B1, B6, B9 et zinc, est une source importante d’acides aminés essentiels que le corps ne peut fabriquer et qui sont nécessaires au renouvellement de la peau.

Les compléments alimentaires favorisant l’hydratation cutanée et la synthèse des protéines de la peau (collagène, kératine, élastine) sont composés d’AGE (oméga 3 mais aussi oméga 6), de vitamines (B2, B6, C, E), d’oligoéléments (cuivre, fer, zinc), de glycosaminoglycanes, d’actifs soufrés (cystéine, MSM...) ou, plus récemment, d’acide hyaluronique. On note après leur consommation l’amélioration de l’hydratation, de la fonction barrière protectrice et du microrelief de surface.

Les compléments alimentaires favorisant la micro-circulation sont intéressants au niveau des paupières pour stimuler le drainage liquidien, réduire le volume des poches et l’aspect de cernes. Ils sont constitués de vitamines E et de polyphénols (en particulier OPC et anthocyanes) dont les actions sont connues sur la paroi des vaisseaux.

Lutter contre le vieillissement cutané

Les rayonnements UV sont capables de générer des radicaux libres, molécules prooxydantes agressives, ordinairement produites dans l’organisme en faible quantité et régulés par des systèmes de défenses antioxydants. Les antioxydants (enzymes, coenzymes, caroténoïdes) sont des molécules protectrices. Elles captent et neutralisent les radicaux libres et par conséquent participent activement à la lutte contre le vieillissement prématuré de la peau et des cellules.

Mais, lors d’une exposition importante aux UV, il se crée un déséquilibre dans la balance pro-oxydants / anti-oxydants : l’organisme n’arrive plus à évacuer tous les radicaux libres produits, il est en situation de stress oxydant. Les cellules et protéines de la peau sont détériorées et on assiste à l’apparition de tâches de vieillesse, de rides, et du relâchement cutané.

Alors cet hiver, gardez le cap en prenant des compléments alimentaires riches en anti-radicalaires comme le sélénium qui préservent la peau et en lutéine qui contribue à maintenir son hydratation. Et si vous partez au soleil, pensez aux vitamines E et C qui protègent la peau.

Renforcer les cheveux et les ongles

Pour nos cheveux et nos ongles, les compléments alimentaires contenant de la vitamine B5 (acide pantothénique) et de la vitamine B8 (biotine), des acides aminés soufrés (cystéine) et des oligoéléments (zinc, cuivre, fer...) constituent une aide appréciable. Ils améliorent non seulement la qualité des cheveux cassants, mais ils diminuent également l’irritation du cuir chevelu et la formation de pellicules, la repousse et la qualité (épaisseur) en étant stimulées d’autant.

La pousse de l’ongle est apparemment réduite chez les sujets souffrant de déficiences en acides aminés, notamment soufrés (menthionine et cystine). Ces derniers sont en effet les constituants principaux de la matrice de l’ongle riche en kératine, comme les cheveux. Il est donc indispensable d’apporter ces acides aminés soufrés de façon régulière pour bénéficier d’ongles et de cheveux suffisamment forts et résistants.

Le saviez-vous ? L’alfalfa naturellement riche en protéines, vitamines et minéraux (calcium, fer, phosphore, zinc, cuivre, sélénium, silice) et la levure de bière, sont des sources importantes de vitamines B et d’acides aminés. Leurs richesses sont mises à profit pour tonifier les ongles et soigner les cheveux ternes, fourchus ou cassants.

Bien évidemment, n’oublions pas qu’une alimentation saine et équilibrée est avant tout nécessaire pour prévenir un maximum de déficiences ! Et souvenons-nous qu’il est recommandé de prendre les compléments alimentaires sur des périodes d’une durée définie en suivant les recommandations d’emploi qui figurent sur l’étiquette ! Alors plus que jamais... à l’aube des frimas... faisons le plein d’énergie... pour rester belles !

SOURCE : SDCA

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s