Traitement hormonal de la ménopause : résultats de l'Etude Esther

lu 3519 fois

L'étude Esther, publiée le 20 février dans la revue Circulation, révèle que le traitement de la ménopause le plus couramment prescrit en France (oestrogènes en gel ou patch + progestérone) est celui qui présente la meilleure sécurité d'emploi.

En effet, selon Pierre-Yves Scarabin, lnserm U 780, responsable de l'étude, la thérapeutique utilisée en France est celle qui préserve le mieux du risque thrombo-embolique. L'étude a mis en évidence les différences avec les formes orales utilisées aux Etats-Unis qui génèrent plus de risque de caillot.

Ces résultats doivent être maintenant rapprochés avec ceux de l'étude de l'équipe du docteur Françoise Clavel-Chapelon de l'Inserm concernant les risques de cancer du sein dont les conclusions mentionnent que si le traitement augmente les risques, avec un recul de sept ans, les femmes sous THS n'ont pas présenté d'augmentation notable de cancer du sein.

(Le Quotidien du Médecin, 23/02, Le Figaro, 24/02, Reprise information presse Inserm du 21 février 2007 " Traitement hormonal de la ménopause : le rôle du progestatif mis en évidence pour la première fois ")

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s