Thé et catéchine, un livre blanc pour faire le point !

lu 7085 fois

A l'occasion de la 37ème édition du MEDEC (11 au 13 mars 2009), le Centre d'Information Scientifique Thé & Santé de Lipton publie un recueil consacré au thé et à un de ses principaux composants : les catéchines. Issu du premier symposium européen consacré au thé et aux catéchines organisé à Paris en janvier 2008, cet ouvrage est une synthèse des dernières avancées scientifiques relatives à la deuxième boisson la plus consommée dans le monde.

« Thé et catéchine, un livre blanc pour faire le point ! » - Crédit photo : contreinfo.info Il est destiné aux chercheurs et aux professionnels de santé : les médecins généralistes, les diététiciens, les nutritionnistes et les spécialistes dont les diabétologues. De la répartition géographique à sa consommation en passant par ses nombreuses vertus santé, cet ouvrage dresse un tableau exhaustif des connaissances scientifiques sur le thé.

Depuis plus de 10 ans, le Centre d’Information Scientifique Thé & Santé poursuit les recherches autour du thé et de ses composants. Non seulement les catéchines ont des propriétés antioxydantes, mais elles ont également d’autres mécanismes d’actions. Protection cardiovasculaire, régulation du profil lipidique, régulation de la thermogénèse, de l’oxydation des graisses et de la dépense énergétique... les preuves scientifiques des bienfaits du thé vert sont de plus en plus nombreuses.

Face aux nombreuses questions, le Centre d’Information Scientifique Thé & Santé a choisi de mieux informer les professionnels de santé en publiant un véritable guide scientifique du thé vert. Quelles sont les interactions du thé avec notre organisme ? Les bénéfices sont-ils les mêmes pour les femmes que pour les hommes ? Où en sont les recherches ? Et encore quelles sont les prochaines perspectives ?

Le symposium européen sur le thé s’est déroulé à Paris le 23 janvier 2008. Accueillant des chercheurs internationaux, ce symposium, réalisé en collaboration avec l’INRA (Institut Scientifique de Recherche Agronomique) a fait le point sur les dernières découvertes scientifiques sur cette boisson.

Source de polyphénols de type flavonoïdes, le thé est une boisson qui pourvoit essentiellement des catéchines. C’est le thé vert qui en contient le plus : en moyenne, 200 ml de thé vert contiennent de 90 à 110 mg de catéchines. A titre de comparaison, une tasse de thé noir n’en contient que 20 mg .

Le Centre d’Information Scientifique Thé & Santé de Lipton

Unilever, premier producteur de thé au niveau mondial, a mis en place un programme de recherche qui aborde, notamment, la biodisponibilité des antioxydants dont les catéchines. Créé il y a une dizaine d’années, le Centre d’Information Scientifique Thé et Santé réunit des professionnels de santé de la France entière. Ce centre est associé au Lipton Institute of Tea. En relations étroites avec des experts internationaux de ce programme, il participe régulièrement à des réflexions communes sur la recherche, le développement des connaissances scientifiques et la diffusion d’informations adaptées à chaque culture et chaque mode de vie sur les bénéfices du thé pour la santé.

Les enjeux à venir

Riche en catéchines, antioxydants puissants, le thé vert participe activement à la prévention des maladies cardiovasculaires (causées notamment par le diabète, l’obésité...) et des pathologies cérébrales liées au vieillissement. L’enjeu, aujourd’hui, est d’optimiser la quantité de catéchines afin d’en augmenter l’efficacité et la consommation. Or, augmenter la quantité de catéchines altère de façon non négligeable les qualités sensorielles du thé. La problématique est alors d’étudier et de comprendre les propriétés chimiques de cet antioxydant et ses interactions avec les récepteurs de la bouche afin de réduire l’amertume et l’effet trop astringent du thé vert riche en catéchines.

SOURCE : LIPTON

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s