Tabac : nouvelle législation et nouveau dispositif de prévention

lu 4359 fois

Depuis le 1er février, la protection des non-fumeurs est renforcée par l'interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif. L'occasion pour de nombreuses personnes d'en finir avec la cigarette et pour les pouvoirs publics de les accompagner dans cette démarche. Le point sur le rôle de l'Inpes.

« Tabac : nouvelle législation et nouveau dispositif de prévention » Intégré à la coordination interministérielle en charge du dossier « tabac », l’Inpes accompagne le changement de législation à plusieurs niveaux : mise en place de sources d’information pour l’ensemble des acteurs concernés par l’application de la loi (entreprises, hôpitaux, écoles), communication et mise à disposition de supports pour les professionnels de santé susceptibles d’être sollicités par leurs patients sur le tabac, sans oublier les campagnes et documents d’information destinés au grand public.

S’informer sur la loi

Plusieurs dispositifs permettent de lever les interrogations sur la loi et ses modalités d’application : en plus de son activité traditionnelle, la ligne Tabac Info Service (0 825 309 310 / 0,15 euros la minute) met à la disposition du public une équipe de répondants sur les questions liées à l’interdiction ; par ailleurs, le site www.tabac.gouv.fr propose une entrée par profils (établissements scolaires ou de santé, par exemple), une base de questions-réponses sur la loi et, dans sa rubrique Téléchargement, un certain nombre d’outils de communication.

Signalétique et documents d’information

Les entreprises, écoles et hôpitaux sont tenus d’apposer affiches et panneaux d’interdiction à compter du 1er février 2007. Chaque entreprise doit prendre les dispositions nécessaires pour diffuser cette information et faire fabriquer ces supports. Dans cette perspective, elle peut se procurer la signalétique légale (Interdiction de fumer et Emplacement fumeurs) sur le site www.tabac.gouv.fr ou consulter le document Dispositions graphiques mis en ligne par le Service d’information du gouvernement.

Des affichettes téléchargeables (Entreprise, Établissement de santé, Établissement scolaire) peuvent également être commandées auprès de l’Inpes. Elles délivrent un court message de prévention : « Ce lieu est désormais non-fumeur. Faites-vous aider pour arrêter de fumer ». En outre, l’Institut réactualise une collection de douze dépliants d’information sur le tabac. Trois d’entre eux, déjà imprimés, sont en ligne : Le tabac et la loi, Les risques du tabagisme et les bénéfices de l’arrêt et La dépendance au tabac. Les autres seront disponibles en mars.

Accompagner les professionnels de santé

La loi sur l’interdiction peut encourager certains fumeurs à s’arrêter. Afin de soutenir les professionnels de santé dans leur accompagnement, l’Inpes met à leur disposition deux documents : un quatre pages, La prise en charge du patient fumeur en pratique quotidienne, qui sera actualisé à partir des dernières recommandations de l’Afssaps et de la Haute Autorité de santé, et l’outil de démarche éducative Tabac, Ouvrons le dialogue. Des dépliants et des affiches peuvent également être commandés auprès de l’Inpes (guide d’aide à l’arrêt, brochures thématiques, affiches…).

Les professionnels seront informés du dispositif de communication grand public et des documents accessibles par un courrier électronique et une communication dans la presse (rubrique Inpes et votre pratique).

Enfin dans le prolongement des campagnes lancées fin 2006 (TV sur le tabagisme passif, radio, MMS et Internet sur Tabac Info Service), de nouvelles campagnes de sensibilisation sur l’arrêt et l’interdiction du tabac sont prévues au premier trimestre 2007.

SOURCE : INPES

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s