Syndrome du côlon irritable : solutions naturelles

lu 5980 fois

Vous souffrez de douleurs abdominales chroniques, de ballonnements, de flatulence, de crampes d’estomac, de diarrhée et de constipation ? Il y a une bonne chance que le diagnostic soit le syndrome du côlon irritable (SCI). C’est un problème très fréquemment diagnostiqué. Cependant, la plupart des gens ne sont pas traités correctement et, détruisent leurs intestins avec des laxatifs. Il serait plus judicieux d’utiliser une thérapie naturelle.

Ce trouble intestinal caractérisé par des douleurs abdominales et un trouble chronique du transit intestinal, très fréquent, peut être aussi désigné sous les termes de colopathie fonctionnelle ou de syndrome de l'intestin irritable.

Le docteur Linda Lee, professeur de gastro-entérologie à l’Université Johns Hopkins, déclare que lorsque les patients se plaignent de symptômes du SCI, elle commence par exclure des maladies graves comme l’ulcère à l’estomac, la colite ulcéreuse et les tumeurs malignes de l’intestin. Ces problèmes les plus graves sont plus susceptibles d’être présents chez les patients qui se plaignent aussi de perte de poids, sont réveillés par la douleur ou encore ont du sang dans les selles.

Le Dr Lee commence habituellement le traitement en supprimant les aliments qui peuvent être difficiles à digérer par le tractus gastro-intestinal. Par exemple, certaines personnes peuvent être sensibles même à une petite quantité de production de flatulence.

En vieillissant, le corps fabrique moins de lactase, une enzyme qui décompose le lactose, un glucide présent dans les produits laitiers. Ces glucides, non absorbés, atteignent le côlon où sous l’effet des bactéries ils fermentent et sont à l’origine des flatulences. La solution qui consiste à réduire les produits laitiers peut avoir un impact énorme sur les désagréments intestinaux.

Le Dr Lee ajoute que si le problème ne provient pas d'une intolérance au lactose, elle vérifie ensuite si les symptômes sont en lien avec une maladie cœliaque ou une allergie au gluten. Cette protéine est présente dans de nombreuses céréales.

Le tube digestif peut également avoir de la difficulté à absorber d’autres hydrates de carbone comme le fructose. Les patients atteints par ce dysfonctionnement devraient éviter les sodas et les aliments industriels comme les biscuits.

Peut-être adorez-vous les haricots, mais vous savez qu'ils sont connus pour être à l’origine d’un météorisme intestinal. Si vous y avez renoncé pour ce désagrément, sachez qu’il existe une façon de le contourner.

Le docteur Lee explique que les haricots contiennent du raffinose. C'est le coupable à l’origine de ces manifestations. Mais elle ajoute que les haricots sont un aliment sain et qu’il n'y a aucune raison de les supprimer de notre alimentation. Au contraire, il y a un moyen simple de détruire le météorisme intestinal dû aux haricots. Il suffit de les faire tremper dans de l'eau avec un peu de bicarbonate, puis de jeter l'eau. Cela retire le raffinose.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le thé à la menthe est traditionnellement offert après les repas ? Le Dr Lee précise que la meilleure des menthes est la menthe poivrée. Les bonbons à la menthe artificiellement aromatisés ne fonctionneront pas, mais l’huile essentielle de menthe poivrée peut aider les patients atteints du syndrome du colon irritable.

Est-ce que l’utilisation des bactéries probiotiques est efficace ? Des études montrent qu’elles aident certaines personnes. Mais, il y a tellement de produits non réglementés sur le marché qu'il est difficile d'évaluer leur efficacité.

Les yaourts contiennent des organismes qui peuvent soulager ces symptômes et sont une bonne alternative aux bactéries probiotiques. En fait, les yaourts peuvent être pris par ceux qui souffrent d'intolérance au lactose, car ils contiennent des bactéries qui dégradent le lactose.

Le Dr Lee est également partisane de la thérapie de l'esprit et du corps, d’ailleurs beaucoup de patients souffrent aussi d’anxiété et de troubles dépressifs. Elle signale qu’il existe certaines preuves que le biofeedback (méthode de rééducation utilisant l’action du système nerveux sur les réactions physiologiques), l’acupuncture et l’écoute de CD de détente utilisé pendant l’hypnose, peuvent aider à dompter les tensions intestinales.

Il n’y a aucun doute sur le fait que l’anxiété a un effet majeur sur la fonction intestinale. À une occasion, Napoléon Bonaparte a eu besoin d’un soldat pour une affectation dangereuse. On raconte qu’il a ordonné à plusieurs soldats de faire face à un peloton d’exécution. Il a choisi celui qui, face à la mort, a su maîtriser ses sphincters.

Dans notre société, marquée par la médication, je suis en faveur de tout ce qui va à l’encontre des médicaments et ne présente aucune menace. Mais n’oubliez pas de consulter votre médecin si vous remarquez un changement dans vos habitudes intestinales.

Certaines personnes quittent cette planète prématurément, parce qu’elles croyaient que les saignements qui accompagnaient leurs selles étaient dus à des hémorroïdes. Alors que c’était malheureusement une tumeur maligne de l’intestin. Surtout, ne jamais remettre à plus tard si des problèmes surviennent, car pourquoi remettre à demain ce que l'on peut faire aujourd'hui ?

(Par le Dr Gifford-Jones, journaliste et un médecin qui pratique dans un cabinet médical privé à Toronto. Son site est DocGiff.com)

SOURCE : Epoch Times

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s