Surpoids et obésité : L'étude MaâThermes aux Thermes de Vichy

lu 3752 fois

MaâThermes est la première étude sur la prise en charge du surpoids et de l'obésité en séjour thermal de 3 semaines. L'objectif de cette étude est d'obtenir des résultats scientifiques significatifs et d’en évaluer l’efficacité en terme de service médical rendu (S.M.R) pour ce type d'indication sur une durée de 14 mois.

« Surpoids et obésité : L'étude MaâThermes aux Thermes de Vichy » - Crédit photo : www.destinationvichy.com Vichy est l’une des 5 stations thermales ayant participé à l’étude clinique MaâThermes. La station thermale de Vichy accueille les curistes suivants une cure thermale pour le traitement du surpoids et de l'obésité.

Un tirage au sort des patients a été réalisé chez l’un des 100 médecins généralistes qui a participé à l’étude.

Deux groupes ont été définis : le premier a été suivi uniquement chez le médecin généraliste et le second a bénéficié d’une cure thermale dans les trois mois suivant son inclusion dans l’étude (cure thermale de 18 jours de soins pour le traitement du surpoids et de l'obésité).

Chacun des deux groupes a été, à nouveau, tiré au sort pour une proposition de suivi diététique mensuel pendant 1 an ou non.

Les curistes qui ont bénéficié d’une prise en charge dans l’étude devaient répondre positivement aux critères d’inclusions. Le profil de ces curistes relève de l’indication AD3 dans la nomenclature du thermalisme (AD : Affections digestives).

Chaque curiste en surpoids ou obèse, inclus dans l’étude, a consulté un médecin thermal et une diététicienne. Une activité physique encadrée par un professionnel a permis une évolution de la mobilité avec une progression personnalisée. Les soins de balnéothérapie se sont déroulés aux Thermes des Dômes et l’hébergement a été laissé à la discrétion de chacun (à l’hôtel ou en meublé). Des conférences et des ateliers ont été dispensés dans les domaines de l’alimentation, de la cuisine appliquée et de l’activité physique.

« A ce jour, aucune étude avec une méthodologie scientifique reconnue n’avait été réalisée en milieu thermal pour cette indication. Il a été inclus dans l’étude MaâThermes 298 personnes en surpoids ou obèses, dont à peu près la moitié a bénéficié d’un séjour thermal. En règle générale, la perte de poids, à moyen et à long terme, de personnes en surpoids ou obèses, est très variable en fonction de la prise en charge et souvent peu satisfaisante. L’objectif de cette étude est d’obtenir des résultats scientifiques significatifs. Ils permettront ainsi de qualifier le niveau du service médical rendu (S.M.R) lors d’une prise en charge thermale en comparaison aux études scientifiques de références actualisées. Les résultats finaux sont attendus, avec impatience, courant novembre 2010 ».

Docteur Thierry HANH
Investigateur et coordinateur de l’étude MaâThermes

Pour de plus amples informations, consulter :

SOURCE : Compagine de Vichy

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s