Succès confirmé pour les premières journées Nutravita à Vichy

lu 2289 fois

Du 16 au 18 novembre derniers à Vichy s'est tenue la 1ère édition des journées du surpoids. Une vingtaine d'exposants, 400 visiteurs professionnels dont 100 médecins spécialistes de la nutrition se sont rendus aux journées Nutravita. Au menu des différentes interventions, une conférence-débat grand public « Je me sens bien dans mon assiette » à laquelle près de 500 personnes ont répondu présentes !

« Nutravita » « En s’engageant dans la prévention et la prise en charge du surpoids, Nutravita vient de prendre place dans l’une des niches de l’alimentation-santé.

La qualité des intervenants et le nombre significatif de projets qui se sont dégagés, ainsi que les nouvelles opportunités de coopération « inter-entreprises et inter-territoires » qui ont vu le jour font de ces premières journées Nutravita un vrai succès.

Le pari est également gagné en ce qui concerne la transversalité des échanges qui se sont tenus. Ils ont en effet permis à l’ensemble du réseau de compétences nutrition santé en Auvergne de trouver leur place en comprenant les problématiques et les contraintes de l’ensemble des acteurs (du champ à l’assiette) et de mieux cerner l’enjeu de société que représente la maîtrise de ce phénomène épidémiologique jusqu’à la prise en charge du patient.

L’Auvergne grâce, à ce réseau de compétences en Nutrition Santé est capable d’intervenir dans de nombreux projets et, en particulier, dans celui de la prévention et la prise en charge du surpoids, avec des compétences, en recherche, en formation universitaire, industrielles, thermales ouvertes sur l’international. Avec Nutravita, l’Auvergne s’impose véritablement comme un acteur crédible et peut à terme faire de l’Alimentation-Santé un véritable cheval de bataille pour son BIOCLUSTER régional en émergence  ».

Rappelons que les journées Nutravita avaient pour objectifs de faire émerger des projets innovants en matière de prévention et de prise en charge et de sensibiliser le grand public (Conférence-débat « Je me sens bien dans mon assiette ») ainsi que les plus jeunes (Opération pilote Etre et Savoir : l’Ecole de la santé ) pour les aider à mieux se nourrir afin de prévenir les risques de santé liés à ce phénomène épidémiologique.

SOURCE : Communiqué de presse NUTRAVITA

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s