Soja et cancer de la prostate

lu 7508 fois

L'alimentation asiatique pourrait jouer un rôle protecteur contre le cancer de la prostate, comme le laissent supposer diverses études scientifiques.

« Soja et cancer de la prostate » - Crédit photo : www.chinadaily.com.cn Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus fréquente chez les hommes belges. En Asie, ce cancer est beaucoup moins fréquent. Dans le régime alimentaire des Japonais, il y a beaucoup de produits à base de soja, beaucoup de poisson et peu de viande rouge. Des chercheurs japonais ont passé en revue les études menées ces 10 dernières années concernant l’effet protecteur de la consommation de soja contre le cancer de la prostate.

La consommation de soja a été associée à un risque réduit de cancer de la prostate dans 6 études sur 12. Par ailleurs, 3 études ont indiqué qu’un apport important en isoflavones (naturellement présents dans le soja) contribuait aussi à réduire le risque. Une étude réalisée sur plus de 12.000 participants a montré une diminution du risque de cancer de la prostate chez les consommateurs de boissons au soja. Les hommes qui buvaient au moins 1 boisson au soja par jour présentaient un risque de cancer de la prostate 70 % moins élevé que ceux qui n’en buvaient jamais.

Une autre étude portant sur 265 participants a montré une diminution du risque chez les hommes mangeant du tofu (un substitut de viande à base de soja). Le risque a diminué de 42 % en cas de consommation supérieure à 34,5 g de tofu par jour, par rapport à une consommation quotidienne inférieure ou égale à 14,3 g. Toutefois d’autres études à grande échelle doivent encore être menées pour clarifier davantage les choses.

(D’après Mori M et al. Traditional Japanese diet and prostate cancer. Mol Nutr Food Res 2009; 53: 191-200. - " HEALTH & FOOD " n°95 - Avril/Mai 2009)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s