Se repérer dans la jungle des régimes

lu 2670 fois

Toutes sortes de régimes aux effets miraculeux fleurissent ces derniers temps. Chacune de ces méthodes a son lot d'adeptes et brandissent souvent un spécialiste emblématique, tel un gourou, qui aurait trouvé le secret de la perte de poids. A tel point qu'il devient de plus en plus difficile de s'y retrouver. Mais qui a raison ?

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il convient de faire une mise au point car la plupart de ces méthodes miracles jouent avec notre santé en bouleversant nos habitudes alimentaires parfois dans l'aberration la plus totale, créant des carences. Les conséquences peuvent être extrêmement grave. Mincir ou maigrir ? La question peut paraître anodine mais les publicitaires connaissent la nuance et l'exploitent sans scrupules. Chacun sait que le muscle pèse plus lourd que la graisse. Si votre objectif est de voir les kilos disparaître sur l'indicateur de votre balance, vous voulez maigrir. Si vous voulez simplement rentrer dans votre dernier jean acheté une taille trop courte (allez savoir pourquoi ?), ce que vous voulez, c'est mincir.

Un régime pour quoi faire ? Eliminer le surplus causé par des fêtes un peu trop riches en graisses est une intention louable. Un peu d'attention de votre part durant quelques semaines régleront le problème. Si vous voulez perdre du poids de façon durable, la question est plus difficile. La seule vraie réponse passera par un changement radical de vos habitudes alimentaires. Pensez bien qu'un régime, forcément limité dans le temps, ne pourra que vous donner un coup de pouce ponctuel. Il ne vous délivrera pas un passeport pour manger tout ce dont vous rêvez durant les dix années qui suivent.

Dans le régime dissocié, l'idée principale est que ce sont certaines combinaisons d'aliments qui font grossir et non les aliments en eux-mêmes. Il préconise donc de ne manger qu'un seul type d'aliment pour une journée donnée. La perte de poids est rapide mais les kilos réapparaissent tout aussi rapidement dès l'arrêt de ce type d'alimentation, difficile à transformer en habitudes de vie.

Dans le régime hypocalorique, il faut compter la valeur nutritive des aliments que vous mangez de façon à ne pas dépasser un certain plafond. Pour vous y aider, il existe de nombreuses variantes. Le substitut de repas, par exemple, se présente comme un sachet à préparer (souvent au goût douteux) contenant le bon nombre de calories. D'autres méthodes tentent de vous bourrer l'estomac d'aliments peu caloriques de façon à vous couper l'appétit rapidement. Il existerait même des aliments à « calories négatives » : plus vous en mangez, plus vous maigrissez ?

A l'inverse, dans la diète protéinée, les aliments privilégiés sont ceux riches en protéines. Elle peut consister en sachets de compléments protidiques ou vitaminés prit lors des repas. L'amaigrissement sera étonnant pour un régime qui malgré tout reste très cher et est difficile à mettre en place sans un suivit médical. Il risque aussi d'apprendre à votre corps à stocker davantage à la moindre occasion.

D'autres régimes (il y en a encore beaucoup d'autres) préconisent de ne manger que des fruits pendant plusieurs jours. A force de réitérer ce genre de pratiques, manquant de protéines, vous allez surtout perdre vos muscles, voire vos cheveux. Vous aurez aussi un fort sentiment de fatigue.

Comme on le voit, à force de tester différents régimes pour trouver celui qui vous convient, vous allez profondément chambouler vos habitudes alimentaires et dérégler votre organisme. Difficile de retrouver une vie saine dans ces conditions.

(Par Franck Sublum, "Fruitymag", Juin 2006)

SOURCE : Fruitymag

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s