Santé osseuse : pourquoi le lait est incontournable

lu 3542 fois

En renfort de la génétique - sur laquelle nos moyens d’action sont encore faibles -, l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle important pour l’acquisition et le maintien d’une charpente osseuse optimale. Côté nutriments, calcium, protéines et vitamine D forment un trio indiscutable. Ce qui oriente vers un « fournisseur » de choix : le lait et les produits laitiers. Les chercheurs en cernent aujourd’hui de mieux en mieux les mécanismes d’action et les effets bénéfiques à court et à long terme.

Dès l’enfance et même dès le ventre maternel ! L’alimentation participe de bonne heure à la formation de la masse osseuse. L’objectif –qui conditionne beaucoup la suite - est d’atteindre un pic osseux maximal au début de l’âge adulte. Le statut nutritionnel peut être un facteur de protection… ou de risque. Une équipe de chercheurs [1] a dépouillé les articles scientifiques récents, parus entre janvier 2011 et juin 2012.

Du côté des suspects, l’obésité. Elle pourrait être délétère pour la densité osseuse. Et les régimes n’arrangent rien : la perte osseuse est souvent associée à la perte de poids. Suspect aussi, l’alcool : une consommation légère pourrait être vaguement bénéfique, mais une consommation élevée est associée à l’ostéoporose… et aux chutes !

Calcium, vitamine D, protéines : les nutriments de choix

Du côté des bienfaiteurs de l’os, le calcium est indispensable tout au long de la vie. Trop souvent, les adolescents n’atteignent pas les niveaux de consommation recommandés, au moment où se constitue le capital osseux. Les plus de 50 ans sont dans le même cas : une étude américaine révèle que leurs apports diminuent même de 15 à 20 % par rapport à l’adolescence ! Conséquence à cet âge : une accélération de la perte osseuse. Une étude suédoise menée chez 61000 femmes montre que des apports calciques inférieurs à 700 mg/j sont associés à une augmentation du risque de fracture. En pratique, chez les adolescents comme les seniors, 1200 mg/j de calcium sont recommandés pour une santé osseuse optimale.

Bienfaitrice aussi, la vitamine D. Elle favorise l’absorption du calcium et donc la minéralisation osseuse. Chez les personnes âgées, un meilleur statut en vitamine D diminue aussi le risque de chute.

Enfin, des apports adéquats de protéines sont indispensables. Contrairement à une théorie qui s’est répandue ici et là, l’ « acidité » de l’alimentation moderne n’est pas cause d’ostéoporose ! Ni les régimes végétariens, ni les alimentations « alcalines » ne sont favorables à la santé osseuse.

Le lait favorise la densité osseuse

Calcium, protéines, + éventuellement fortification en vitamine D. Le lait et les produits laitiers sont l’aliment idéal. Une revue (« méta-analyse ») rigoureuse des articles parus entre 1966 et 2010 montre que le lait agit favorablement sur des paramètres spécifiques comme le contenu minéral, la densité de l’os et certains marqueurs biologiques (ostéocalcine et NTx) du remodelage osseux [2]. Des constats qui vont dans le sens d’une diminution de la perte osseuse. Et sont observables avec le lait de consommation courante, sans qu’il soit besoin de supplément…

Confirmation avec une étude [3] menée en Pologne chez 625 femmes de plus de 55 ans. C’est chez les femmes dont les apports moyens de produits laitiers étaient les plus faibles que l’on a observé la densité osseuse la plus basse au col du fémur (un signe majeur d’ostéoporose). C’étaient aussi celles qui avaient eu précédemment le plus de fractures. Les auteurs de l’étude rappellent que les produits laitiers sont un fort prédicteur du statut calcique : ils entrent au moins pour 60 % (et jusqu’à 74 %) dans les apports quotidiens de calcium…

Références

  1. Levis S, et al. Curr Osteoporos Rep 2012 ; 10(4) :296-302.
  2. Ma DF, et al. e-SPEN J 2013 ;8(1) :e1-e7.
  3. Wlodarek D, et al. Publ Health Nutr 2012 ; doi:10.1017/S1368980012005307.

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s