Réussite confirmée pour VIASANO en Belgique : Extension du programme dans 6 nouvelles villes dès juin 2008 !

lu 1836 fois

Marche-en-Famenne, Eupen, Lontzen, La Calamine, Raeren et Jette : 6 nouvelles villes belges prêtes à se lancer dans l'aventure du programme VIASANO car convaincues par sa méthodologie et la nécessité de son message de prévention. Avec les populations de Hasselt et de Mouscron, les deux villes pilotes dans lesquelles le programme a été lancé en janvier 2007, c'est plus de 220.000 personnes, dans toutes les régions et communautés belges, qui seront désormais concernées par les messages de prévention délivrés par les autorités et les chefs de projet de leur ville. Bonne nouvelle au vu de la progression de l'obésité en Belgique.

VIASANO... la prévention par les villes

« Réussite confirmée pour VIASANO en Belgique : Extension du programme dans 6 nouvelles villes dès juin 2008 ! VIASANO a pour objectif de changer les comportements en matière d’alimentation et d’activité physique pour adopter un mode de vie plus sain. Il s’agit d’un réel programme d’actions, encadré par la coordination nationale du projet, mais réinventé dans les faits, pour chaque ville dans laquelle il est mis en oeuvre. Concrètement :

  • La coordination nationale du projet, assisté par un comité national d’experts, crée une série d’outils d’accompagnement et de communication mis à disposition des villes. Ces outils sont développés en suivant un calendrier de thématiques.
  • Les villes VIASANO mettent au point des actions pour leur population et distribuent le matériel développé, en fonction des thèmes proposés.

Bien plus loin qu’un message théorique, VIASANO va donc sur le terrain, à la rencontre des personnes dans leur vécu et leur quotidien, au travers d’actions de proximité qui mobilisent l’ensemble de la collectivité.

Parce qu’elles partagent le quotidien et les lieux de vie de leurs citoyens, les autorités communales estiment avoir un rôle à jouer dans le cadre de la prévention de l’obésité et du risque cardiovasculaire. C’est ce qui explique l’engouement pour le projet VIASANO, traduit par l’extension à 6 nouvelles villes belges. Chose intéressante à souligner, VIASANO est désormais mis en œuvre sur le territoire de chaque région et communauté :

  • La Région de Bruxelles-Capitale avec la commune de Jette
  • La Région flamande avec Hasselt
  • La Région Wallonne et Communauté française avec Mouscron et Marche-en-Famenne
  • La Communauté germanophone avec les villes d’Eupen, Lontzen, La Calamine et Raeren.

Des contacts sont en cours avec d’autres villes dans différentes partie du pays.

VIASANO dans les villes de Hasselt et Mouscron ? ... Tout va bien, merci !

Trois temps forts VIASANO ont rythmé la vie des Mouscronnois et des Hasselaars depuis le lancement de VASANO :

  • La Quinzaine VIASANO à Mouscron et Le Mois de la Santé à Hasselt, durant lesquels un grand nombre d’animations sur les thèmes de l’alimentation équilibrée et de l’activité physique physique ont été organisées.
  • Deux campagnes semestrielles ont été menées, sur le thème « manger mieux, bouger plus ».

Concrètement, la ville de Mouscron a mis en place des menus VIASANO pour les restaurants locaux et a organisé divers événements, tels que par exemple : les 24 heures baskets, le Rallye Vélo et le Rétho Défi au cours duquel les 900 élèves de rétho de la ville ont relevé plusieurs défis sportifs.

Dans la ville de Hasselt, c’est plus de 450 petits déjeuners équilibrés qui ont été offerts aux enfants. Des « kits pour promeneurs » ainsi que des podomètres ont été mis à la disposition des citoyens afin de stimuler leur envie de bouger. Des fruits ont par ailleurs été distribués dans les écoles et dans divers lieux de travail.

Autant d’actions concrètes, qui s’inscrivent dans le quotidien des citoyens et qui témoignent de l’engagement pris par les villes depuis plus d’un an.

Un partenariat public-privé efficace, éthique et utile

Si VIASANO a pu voir le jour en Belgique et s’étendre à six villes supplémentaires en un peu plus d’un an, c’est grâce à tout le dynamisme que les autorités communales peuvent déployer et aussi au soutien financiers des trois partenaires fondateurs du projet : l’Unilever Health Institute, Ferrero et la Fondation Internationale Carrefour.

Ce partenariat avec des acteurs économiques est essentiel pour faciliter et dynamiser la mise en œuvre d’une culture de prévention dans les villes et est une réponse concrète aux difficultés de financement des villes pour les actions de santé publique. Ce partenariat est, en outre, balisé par une charte signée par chaque partenaire, et au travers de laquelle ils s’engagent à :

  • Ne pas communiquer au sujet de VIASANO dans le cadre de la communication organisée autour de leurs marques et produits
  • Ne pas intervenir dans le contenu du programme
  • N’exercer une communication institutionnelle portant uniquement sur la démarche VIASANO

VIASANO fédère ainsi, autour d’un même message et d’un même objectif, des forces vives majeures qui ont chacune une pierre à apporter à l’édifice, assurant ainsi, sans attendre, la diffusion d’un message de prévention essentiel.

SOURCE : VIASANO

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s