Retour en grâce de la graisse...

lu 4001 fois

Philipp E. Scherer, chercheur au collège de médecine Albert Einstein (NY), vient d'être distingué par l'American Diabetes Association pour ses travaux sur le tissu adipeux.

La graisse jouerait un rôle positif dans la prévention des maladies cardiaques et, si les mises en garde contre la surcharge pondérale sont justifiées, une insuffisance en tissus gras favorise aussi les complications cardio-vasculaires.

L’adypocite (cellule graisseuse) se comporte en effet comme une glande et doit être régulée sous peine de favoriser les accidents cardiaques. Cette molécule est donc porteuse d’espoir. Les spécialistes cherchent un moyen de la transformer en « usine de production ».

(L’Express, 04/07)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s