Réserver les boissons sucrées aux jours de fête

lu 2428 fois

Une consommation excessive de boissons sucrées est fortement suspectée d'être une cause importante de l'actuelle dérive pondérale, en particulier chez les enfants.

Ces sodas, colas, limonades, nectars et autres jus, à bulles ou sans bulle, apportent en effet une quantité d'énergie non négligeable. Et les physiologistes s'interrogent beaucoup sur la façon dont le corps reçoit et perçoit ces calories liquides. Même si les résultats des études ne sont pas parfaitement clairs, pour les experts il semble sage de limiter la consommation de ces boissons.

Les réserver aux consommations festives devrait maintenir et renforcer la situation de « bon dernier » de la France : nous sommes en effet le pays occidental où le volume de ces boissons annuellement consommé par tête d'habitant est le plus faible.

(Pr Marc Fantino - Journées de l'Institut Pasteur de Lille, juin 2007)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s