Rentrée scolaire : bien manger en six leçons

lu 5039 fois

Pour bien travailler, vos enfants doivent avoir une activité physique, bien dormir et bien manger... La rentrée scolaire, c'est donc l'occasion de réviser les leçons sur l'alimentation saine et équilibrée.

1 Des repas équilibrés

« Rentrée scolaire : bien manger en six leçons » - Crédit photo : www.ville-vern-sur-seiche.fr Il suffit de manger de tout, en quantité adaptée, en répartissant sur la journée les aliments des principaux groupes : pain, pâtes, riz, pommes de terre, légumes secs, etc... pour les glucides; viande, poisson, oeufs pour les protéines; fruits et légumes pour les fibres et les vitamines; lait et produits laitiers pour le calcium et les protéines... Sans oublier l’eau, la seule boisson vraiment indispensable, à consommer sans modération. Si vos enfants font du sport ou se dépensent beaucoup, apprenez-leur les glucides « complexes ou amidon » (cités ci-dessus) plutôt que les sodas et les sucreries. Et les produits laitiers et les fruits plutôt que les cacahuètes ou les chips...

2 Le « petit déj », pour bien commencer la journée

Indispensable pour entretenir les réserves après une nuit de jeûne. Menu de base : une boisson chaude ou froide, pour se réhydrater; une tartine beurrée pour apporter de l’énergie; du lait ou des produits laitiers pour le calcium et aussi les protéines ; un fruit pour les fibres et les vitamines...

3 Un déjeuner « classique »

Si votre enfant déjeune à la maison, le menu sera composé selon le schéma : crudités, viande ou poisson ou oeuf, légumes, produits laitiers et fruits... S’il déjeune au restaurant scolaire ou hors de chez vous, renseignez-vous sur ce qu’il mange, de manière à essayer de lui donner le soir ce qui a été oublié à midi. Fruits, légumes et produits laitiers seront toujours bienvenus en renfort...

4 Un vrai goûter

Il est nécessaire à la croissance de vos enfants. Concevez-le comme un mini petit déjeuner, en évitant viennoiseries, sodas et colas, et en privilégiant les aliments « consacrés » : pain, beurre, confitures, chocolat, verre de lait ou yaourt, fruits...

5 Un dîner récupérateur

Il va notamment vous permettre d’inscrire au menu ce qui a été oublié lors des autres repas de la journée : légumes verts, fruits, etc... Si ce n’est pas possible le soir même, pensez-y pour les autres jours, sans trop vous inquiéter : l’équilibre alimentaire se fait plutôt sur la semaine que sur la journée, et vous avez le temps de le rétablir.

6 Un moment de la vie de famille

Le repas du soir permet à la famille de se retrouver, de se parler, d’échanger et d’apprendre à bien manger ! C’est dire que la part de la télévision dans ce temps indispensable de la vie de famille devrait être réduite ! Des dîners équilibrés, pris dans le calme et dans l’harmonie familiale, sont sans doute parmi les conditions qui favorisent le plus la réussite scolaire !

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s