Remplacer le gras par du sucre, ce n’est pas l’idéal !

lu 3860 fois

Nécessaires à l’organisme, les lipides ne sont pas plus « dangereux » que d’autres nutriments : seul l’excès peut être mis en cause ! Ce message répété par les nutritionnistes est illustré par des travaux récents.

Une étude menée avec différents régimes chez des patients atteints de syndrome métabolique montre que diminuer la consommation d’acides gras au profit de glucides complexes n’améliore pas systématiquement le profil lipidique (les taux de lipides sanguins). Une autre étude révèle que remplacer les acides gras saturés par des monoinsaturés ou des glucides n’a pas forcément un effet favorable sur la résistance à l’insuline (qui est en rapport avec le risque de diabète). Enfin, une étude met en doute la nécessité de supprimer tous les acides gras saturés (viande, produits laitiers) et d’augmenter la consommation d’acides gras monoinsaturés (type huile d’olive).

Pour les auteurs de cette étude, cette substitution n’est pas nécessaire pour diminuer les taux de cholestérol, prévenir l’athérosclérose et les maladies cardiovasculaires. En somme, vouloir changer radicalement la nature des lipides dont on a l’habitude ou les remplacer par des sucres peut souvent être qualifié de « substitution à risque »...

(Journal of Nutrition, volume 140, n° 9, p. 1595-160 1. - American Journal of Clinical Nutrition, volume 92, p. 748-758. - Current Atherosclerosis Reports, volume 12, n° 6, P . 391-396.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s