Régimes et adolescents : attention danger !

lu 5993 fois

A l'heure où, en Espagne, certains mannequins sont exclus des défilés pour incitation à l'anorexie, la question se pose de l'impact des médias et de la mode sur de nombreux jeunes préoccupés par leur apparence physique et sur l'installation de troubles du comportement alimentaire (TCA).

Les TCA représenteraient la troisième maladie chronique des adolescents après l’obésité et l’asthme. Entre 12 et 18 ans, 0,5 à 1 % des filles seraient anorexiques, 1 à 5 % boulimiques et 20 à 30 % auraient un comportement alimentaire à risque.

Aux Etats-Unis, une étude épidémiologique montre qu’en 2003, 59 % des filles et 29 % des garçons de 9 à 12 ans ont tenté de perdre du poids durant les 30 jours précédant l’enquête. Plus de 18 % des filles et 8 % des garçons se sont passés de manger pendant 24 heures et plus. Parmi les filles, 11,3 % ont pris des médicaments et 8,4 % ont eu recours aux vomissements et/ou aux laxatifs !

Les régimes peuvent compromettre la croissance en induisant de multiples carences. De plus, une étude auprès de 2 516 adolescents montre que ceux ayant déclaré en 1999 avoir mis en oeuvre des mesures malsaines de contrôle de leur poids ont, en 2004, un IMC plus élevé que les autres ainsi qu’un risque accru de développer un surpoids et de voir apparaître des TCA.

L’influence des médias est indiscutable : 50 à 75 % des adolescentes seraient mécontentes de leur image corporelle, et plus elles lisent les magazines de mode, plus elles en sont insatisfaites, et plus les régimes sont fréquents. Le culte de la minceur incite aux régimes, qui, paradoxalement, augmentent le risque de surpoids. Les professionnels de santé doivent alerter les adolescentes sur les risques liés à ces pratiques.

Références :

  • Spear BA, et al. J Am Diet Assoc 2006 ; 106 : 523-6.
  • Neumark-Sztainer D, et al. J Am Diet Assoc 2006 ; 106 : 559-68.

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s