Régime riche en méthionine et maladie d’Alzheimer

lu 16950 fois

Une alimentation riche en méthionine, acide aminé généralement présent dans les viandes rouges, le poisson, les oeufs, l'ail, les lentilles ou encore les oignons, pourrait augmenter le risque de développer la maladie d'Alzheimer. C’est ce que rapporte une étude réalisée par des chercheurs portugais.

« Régime riche en méthionine et maladie d’Alzheimer » - Crédit photo : milan.blog.lemonde.fr Lorsque la concentration en méthionine atteint un niveau trop élevé dans notre corps, celui-ci la transforme en un acide aminé appelé homocystéine. Or, des données montrent que, même chez l'homme, lorsque le taux d'homocystéine dans le sang est élevé, il y a un risque accru de développer une démence de type Alzheimer. Une hypothèse a donc été émise selon laquelle des taux élevés d'homocystéine chez des sujets souffrant d'Alzheimer accélèreraient la maladie.

Taux accrus d’homocystéine

Les chercheurs ont utilisé deux groupes de souris souffrant de la maladie d’Alzheimer. Au premier, ils ont donné une alimentation conventionnelle et au second, un régime alimentaire riche en méthionine, pendant une durée de 8 mois.

Après cette période, les scientifiques ont constaté que les souris ayant un régime alimentaire traditionnel présentaient des taux normaux d'homocystéine mais qu’en revanche, celles qui avaient reçu un régime « méthionine » avaient vu augmenter de façon significative leur taux d'homocystéine, de la même façon que des sujets humains souffrant d'hyperhomocystéinémie.

Lien établi avec Alzheimer

En outre, le groupe dont le régime était riche en méthionine présentait jusqu'à 40% supplémentaires de plaques amyloïdes dans le cerveau, un indicateur de l’avancement de la maladie d'Alzheimer, que le groupe dont l’alimentation avait été normale. La capacité d'apprentissage des souris du groupe « méthionine » était également diminuée.

La méthionine est un acide aminé essentiel pour le corps humain et un arrêt complet de l'apport en cet acide aminé n'empêchera pas le développement de la maladie d'Alzheimer. Mais les gens qui ont une alimentation riche en sources de méthionine pourraient être plus à risque de développer cette maladie car elles présenteraient des concentrations plus élevées d'homocystéine dans le sang.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après Zhuo JM, Portugal GS, Kruger WD et al. Diet-Induced Hyperhomocysteinemia Increases Amyloid-beta Formation and Deposition in a Mouse Model of Alzheimer's Disease. Curr Alzheimer Res. Décembre 2009.)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s