Rééquilibrage alimentaire et identification du surpoids : le pharmacien en première ligne

lu 5338 fois

Le Groupe PHR annonce la mise à disposition d’un nouveau service dans ses pharmacies en partenariat avec la Clinique du Poids : le Diet Pharma, une solution dédiée au rééquilibrage alimentaire. Avec ce nouveau service, PHR rend accessible au plus grand nombre une solution scientifique et facile à mettre en oeuvre via internet, tout en permettant au pharmacien de remplir son rôle d’accompagnement et de conseil. Le service ledietpharma.fr s’articule en deux phases : un bilan nutritionnel complet et un coaching pour atteindre l’équilibre alimentaire.

Le Diet Pharma : un nouveau service pour atteindre l’équilibre alimentaire

A l’heure où les régimes aveugles sont dénoncés pour leur inefficacité et leur dangerosité, (étude Inserm du 9 Mai 2012), où les déséquilibres alimentaires sont identifiés comme étant la cause de problèmes de surpoids qui s’étendent à toute la population, les recommandations de bon sens : manger moins, manger mieux, ont peu d’impact et sont insuffisantes.

Il convient d’apporter à chacun des recommandations adaptées à son cas, respectant sa santé et son mode de vie, d’adopter une approche résolument « anti-régime » facile à énoncer mais d’une grande complexité à mettre en œuvre.

Le Groupe PHR et La Clinique du poids ont réuni leurs compétences et mobilisé leurs ressources pour parvenir à cet objectif : cela passe par un diagnostic nutritionnel complet, éthique, scientifique bénéficiant de tous les progrès sérieux en nutrition. Grâce à ce diagnostic, le pharmacien dispose alors d’informations objectives lui permettant de remplir pleinement son rôle de conseil et d’accompagnement de son client en se servant des nouvelles technologies : ledietpharma.fr.

Le Groupe PHR met en place ledietpharma.fr dans toutes ses pharmacies. Ce service s’adresse à toutes les personnes qui recherchent une alimentation équilibrée et personnalisée et/ou qui cherchent à perdre du poids, dans le cadre d’un programme alimentaire acceptable durablement.

La mise en place d’un nouveau service d’accompagnement nutritionnel se situe dans la continuité de la loi HPST, qui permet aux pharmaciens d’exercer leur mission de prévention et d’accompagnement auprès de leurs patients. Il souligne également que le pharmacien soit l’un des professionnels de santé le plus légitime pour accompagner les patients dans les questions liées à l’équilibre alimentaire et au surpoids.

Ce service exclusif vient parfaitement compléter le service de rendez-vous diététiques offerts, mis en place depuis plus de deux ans par le Groupe PHR, offrant ainsi un encadrement complet sur le sujet de la nutrition.

Comment ça marche ?

Etape 1 : un bilan nutritionnel avec le pharmacien

Le pharmacien propose à ses patients/clients un diagnostic individuel complet, accessible sur Internet sur www.ledietpharma.fr grâce à un code confidentiel.

Ce bilan nutritionnel réalisé grâce à un questionnaire alimentaire détaillé est gratuit pour les clients des pharmacies PHR et s’étendra à toutes les pharmacies qui en feront la demande. Le bilan permet d’analyser l’impact des habitudes alimentaires et met en évidence d’éventuels carences et excès. Il comprend une évaluation des apports caloriques mais aussi des nutriments, vitamines, minéraux. Ce bilan est le résultat de la recherche hospitalo-universitaire et privée développée entre l’Hôpital Bichat et la Clinique du Poids pendant 14 ans.

Le patient reçoit une synthèse précise le renvoyant vers son pharmacien afin que ce dernier l’analyse avec lui.

Etape 2 : un coaching nutritionnel à distance avec La Clinique du Poids

Grâce à l’analyse du bilan, le pharmacien est en mesure d’informer son client sur : les choix et les options thérapeutiques ou les carences ou excès constatés. Il peut conseiller de manière éclairée son client sur les corrections à mettre en place ou sur la nécessité éventuelle de souscrire à un service web de coaching en rééquilibrage alimentaire.

Pour une efficacité à la fois optimale et raisonnable, La Clinique du Poids rêvait de voir ses patients tous les jours pendant des semaines.

Ce rêve est rendu possible grâce à Internet et au final, grâce à ce suivi. Dans plus de 80% des cas, moins de 20% des habitudes alimentaires d’un individu sont supprimées.

Le patient se rend quotidiennement sur le site pour indiquer chaque aliment consommé et ses éventuelles activités physiques. L’ensemble de ce suivi permet d’identifier les habitudes alimentaires de départ mais aussi de pointer, au jour le jour, les modifications vécues comme acceptables et celles qui sont rédhibitoires. Cette méthode préconise de respecter au mieux les habitudes alimentaires d’un individu afin de lui garantir un équilibre alimentaire dans la durée. Le service fournit des conseils à la fois précis, équilibrés, et adaptés aux habitudes alimentaires de chacun.

Le programme minceur n’est pas figé : il évolue au fil des semaines, en fonction de la perte de poids, de la motivation et des contraintes de chacun.

Il s’agit d’un programme sur mesure, équilibré, le moins restrictif possible, respectueux des habitudes alimentaires et du mode de vie.

Au fil des semaines, cet accompagnement nutritionnel, encadré par une équipe de diététiciennes contribue à une éducation alimentaire définitive du patient.

L’accompagnement est à la fois interactif et personnalisé. Le coût de ce programme est de 19,50 euros par mois.

Issue de la recherche initiée et menée par les équipes de l’hôpital Bichat, puis par l'équipe de la Clinique du Poids, cette méthode repose sur une technologie innovante et obtient des résultats inédits dans le traitement du surpoids et de l’obésité.

Cette méthode de la Clinique du Poids :

  • reçu le prix de l’Association pour la Prévention du risque Cardio-vasculaire
  • a été sélectionnée par la NAASO (North American Association for the Study of Obesity)

Ce nouveau service répond à un véritable enjeu de prévention et d’accompagnement pour les pharmaciens :

« De nouvelles opportunités s’offrent à notre profession, venant nous conforter dans notre mission d’éducation et de prévention auprès du patient. Nous avons commencé à proposer des entretiens avec des diététiciennes et des infirmières, et dans la droite ligne de ces services, nous proposons aujourd’hui le nouveau service « Diet Pharma » dans nos officines. Les pharmaciens peuvent ainsi accompagner leurs clients dans leur démarche de rééquilibrage alimentaire en les conseillant sur la base d’un bilan nutritionnel complet et en leur proposant un coaching personnalisé réalisé par des professionnels de santé rigoureux», déclare Lucien Bennatan, Président du Groupe PHR.

Focus sur le rapport 2012 de la Clinique du Poids (*)

Dans la lutte contre le surpoids, qui touche plus de 1,5 milliards d’individus à travers le monde, l’actualité a cruellement mis en évidence les dérives des régimes qui, déséquilibrés et mal tolérés, sont globalement inefficaces et souvent dangereux. Le rapport de La Clinique du Poids publié dans la presse médicale confirme ce constat. Ces régimes ont des conséquences sur l’ensemble de la population :

  • En diabolisant les glucides (pain, pâtes et autres féculents, mais aussi pour certains, fruits et légumes..) ainsi que les graisses (huile, beurre…). Ils bouleversent la répartition recommandée des nutriments en augmentant considérablement la part de protéines et éliminent de nombreux aliments riches en sels minéraux et en vitamines, notamment liposolubles. Ils sont alors responsables de déséquilibres avec des risques majeurs pour la santé.
  • En étant restrictifs et déséquilibrés, ils favorisent la reprise de poids chez 6 femmes sur 10 et chez 5 hommes sur 10 à brève échéance. Non seulement ces personnes maigrissent de plus en plus difficilement, mais elles prennent du poids dès le retour à une alimentation normale.

A l’inverse, les recommandations trop générales, non adaptées au profil et au mode de vie de chacun, du type « Manger moins », « Manger équilibré » ont peu d’impact et ne suffisent pas pour maigrir. Il convient de proposer des conseils à la fois précis, équilibrés, et adaptés aux habitudes alimentaires de chacun.

Le rôle du pharmacien grâce au diagnostic LeDietPharma

Une synergie parfaite au service du client (1)

Dans 61 % des cas de surpoids chez les femmes, et dans 52 % des cas de surpoids chez les hommes, LeDietPharma montre un apport calorique insuffisant.

Ces personnes ont développé une résistance à la perte de poids suite à des régimes à répétition. Un nouveau régime restrictif est contre-indiqué, le patient ne perdra pas de poids et ce nouveau régime contribuera à augmenter cette résistance.

Le pharmacien pourra alors recommander quelques conseils adaptés ou un coaching qui respectera paradoxalement l’apport calorique dans le cadre d’un équilibre parfait. Le patient découvrira avec plaisir qu’il maigrira en mangeant mieux et plus.

  • Dans 40 % des cas, les femmes qui souhaitent maigrir ont un poids initial normal. Le pharmacien dispose alors d’éléments objectifs appelant la cliente à la pondération dans ses objectifs de poids et de délais. Toute modification brusque ou tout régime inadapté conduira à des cycles successifs « perte de poids – reprise majorée de poids » qui les conduisent à terme, vers un surpoids effectif.
  • Dans 80% des cas, des déséquilibres nutritionnels sont identifiés :
    • 82 % des personnes présentent une insuffisance en glucides : conséquence directe de la diabolisation du pain, des pâtes et du riz.
    • 84 % des femmes et 79 % des hommes présentent une consommation excessive de sucres simples
    • Excès en protéines chez les personnes en régime : Le pharmacien conseillera alors de simples modifications naturelles et les problèmes sont facilement résolus grâce à des ajustements de l’alimentation
    • 67 % des femmes et 65 % des hommes manquent de calcium suite à une exclusion des laitages et des fromages.

Dans plus de 90% des cas, des déficits ou des carences en sels minéraux ou vitamines sont mis en évidence. Le pharmacien avec Ledietpharma.fr pourra alors proposer des corrections naturelles ou des supplémentations avec des compléments alimentaires nécessaires

La liste est longue, Ledietpharma analyse le poids, l’objectif de poids, les apports caloriques, la ventilation des glucides, lipides, protides, le cholestérol, les sels minéraux, les vitamines

(2) La population de cette étude est constituée de 152 903 personnes âgées de 18 à 75 ans, sans pathologies connues, ayant rempli leur questionnaire alimentaire sur les sites LeDiet entre Janvier et Décembre 2011 afin de bénéficier d’un bilan complet.

La Clinique du Poids est la première institution privée spécialisée dans le traitement du surpoids personnalisé dans 6 pays. Elle propose une technologie issue de la co-recherche avec le service des explorations nutritionnelles de l’Hôpital Bichat à Paris. Cette technologie bénéficie de tous les progrès réalisés en nutrition par les chercheurs reconnus et permet de concilier Perte de Poids, Respect de la Santé et Respect des habitudes alimentaires. Présente à l’hôpital dès 1986, cette technologie est accessible sur Internet pour le grand public et pour les médecins.

SOURCE : Groupe PHR

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s