Que sont les aliments fonctionnels ?

lu 3210 fois

Le concept d’aliment fonctionnel est né au Japon. Dans les années quatre-vingt, les autorités japonaises ont reconnu que l’amélioration de la qualité de vie était nécessaire au sein de la population âgée croissante, sans que cela n’empiète considérablement sur le coût des soins de santé. Le concept d’aliment fonctionnel allait alors voir le jour.

Le rôle primaire de l’alimentation est de fournir des substances nutritives en suffisance pour rencontrer les besoins nutritionnels d'un individu. De nos jours, de plus en plus de données scientifiques soutiennent l'hypothèse que quelques produits alimentaires et composants de l’aliment ont des effets physiologiques et psychologiques bénéfiques, en plus de la fourniture de nutriments de base.

La science de la nutrition s'est déplacée vers des concepts de nutrition "positive" ou "optimale". La recherche se focalise aujourd’hui plus sur l'identification de composants biologiquement actifs, dans les produits alimentaires, ayant un potentiel pour améliorer l’état physique et mental et aussi réduire le risque de maladies.

Enormément d’aliments traditionnels comme les fruits, les légumes, le soja, les céréales complètes et le lait contiennent des composants bénéfiques pour la santé. En plus de ces aliments de la vie de tous les jours, de nouveaux produits ont vu le jour pour augmenter ou incorporer ces composants avantageux dans notre alimentation.

Les aliments fonctionnels n’ont pas encore été définis par la législation européenne. Généralement, ils sont considérés comme des aliments destinés à être consommés au sein d’une alimentation équilibrée et qui contiennent des composés biologiquement actifs pouvant améliorer la santé ou réduire le risque de maladies. A titre d’exemple, il s’agit d’aliments comportant des minéraux, des vitamines et des acides gras spécifiques, des fibres alimentaires, des substances phytochimiques, des antioxydants ou des probiotiques (voir Annexe).

Comme l’intérêt pour de tels aliments a cru régulièrement, de nouveaux produits ont envahi le marché, ce qui a nécessité le développement de guides de bonnes pratiques dans leur développement et leur promotion.

SOURCE : EUFIC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s