Que peut-on faire pour prévenir l'allergie et l'intolérance alimentaire ?

lu 3861 fois

Une fois que l'examen complet a permis d'identifier le composant incriminé, la seule manière de prévenir l'allergie est de l'éliminer de l'alimentation ou de l'environnement.

En cas d’intolérance alimentaire, diminuer les portions peut parfois s’avérer suffisant pour éviter les symptômes. Les meilleures défenses sont aussi la connaissance des aliments nuisibles et la lecture de l’étiquetage alimentaire.

L’aide d’un diététicien peut s’avérer précieuse pour mettre en place un régime d’exclusion ou trouver des aliments de substitution. Poser des questions sur les ingrédients et les méthodes de cuisson lorsque l’on mange à l’extérieur permet aussi d’éviter les problèmes. Une fois à l’extérieur, il est indispensable d’expliquer sa situation à son hôte. Au besoin, il faut demander à parler au tenancier du restaurant.

En cas de doute, il faut jouer la carte de la sécurité et préférer les aliments que l’on a préparé soi-même ou les aliments grillés et bien cuits. Il faut aussi prévenir les mauvaises surprises en s’attachant les services de quelqu’un en cas de problèmes.

SOURCE : EUFIC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s