Quand les dents reflètent le niveau d'éducation...

lu 1621 fois

Un faible niveau d'éducation annonce un plus grand risque de perdre ses dents lorsqu'on vieillit : c'est le constat d'une étude menée chez près de 90.000 Ecossais nés en 1921...

« Quand les dents reflètent le niveau d’éducation... » - Crédit photo : www.linternaute.com Leurs performances intellectuelles ont été évaluées en 1932, lorsqu’ils avaient 11 ans. La dentition a été évaluée, entre 1999 et 2001, chez 550 seniors survivants âgés de 80 ans. Ceux à qui il restait le moins de dents étaient aussi ceux qui avaient eu le plus faible niveau d’éducation dans l’enfance.

Les auteurs de l’étude précisent bien que cela ne signifie pas que la perte des dents soit en rapport direct avec le quotient intellectuel !

Plus que l’intelligence, ce serait l’acquisition précoce d’une certaine hygiène de vie qui permettrait de conserver une bonne dentition jusqu’à un âge avancé. Il faut apprendre à s’occuper de ses dents dès le plus jeune âge : avec de bonnes habitudes pour l’alimentation, le brossage des dents et un rythme régulier de surveillance...

(Age aging 2008, Volume 37 p. 111-114.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s