Qualité produit et préférences consommateurs

lu 2292 fois

L'évaluation sensorielle est souvent utilisée comme outil de mesure de la perception des consommateurs et de la qualité des produits alimentaires. Les méthodes analytiques reposant sur le travail d'experts constituent une réponse efficace à de nombreuses problématiques.

Contrôle qualité produit

« Impact du mode de production agricole sur la valeur nutritionnelle des aliments » - Crédit photo : www.eurofins.fr Les méthodes analytiques font généralement appel à des panels d’experts composés de juges sélectionnés, entraînés et suivis qui évaluent selon des protocoles stricts et normés les performances organoleptiques (aspect, odeur, texture, goût) d’un produit ou d’un échantillon référent.

Ce contrôle de la qualité sensorielle porte souvent sur des produits dont les attributs sont définis par des normes établies par des institutions reconnues telles que la Fédération Internationale de Laiterie (IDF) ou la Commission Nordique de l’Analyse Alimentaire (NMKL).

Les résultats de l’évaluation doivent être reproductibles, ce qui implique un contrôle régulier du niveau de qualification des experts, établi à partir de tests de niveau de compétence. Les méthodes analytiques sont généralement définies par un ensemble de normes ISO qui fixent les modalités d’application des différents protocoles utilisés pour la sélection, l’entraînement et le contrôle du jury expert.

En tant qu’outils de contrôle de la maîtrise de la qualité organoleptique, ces tests portent sur la vérification sensorielle de produits du marché. En raison de leur caractère analytique, ils peuvent par ailleurs être d’une grande efficacité pour conduire la réflexion et le développement de produits innovants.

Mesure de la performance sensorielle auprès du consommateur

Lors du développement de produits nouveaux ou dans le cadre d’une optimisation de produits existants, le niveau d’acceptabilité peut être testé auprès des consommateurs, pour différentes formulations ou bien versus autres produits présents sur le marché.

Ces tests sont réalisés selon un protocole normé auprès d’un panel de sujets naïfs pouvant être composé de 60 à 300 individus. Les produits sont préparés en cuisine dans des conditions proches de la réalité et présentés anonymement selon un plan d’expérience préalablement établi. Ils sont évalués à partir d’un questionnaire établi en fonction des objectifs de l’étude.

Ce type de test permet de déterminer :

  • les préférences des consommateurs,
  • les raisons des préférences,
  • les différences perçues avec les produits de la concurrence,
  • les axes d’optimisation du produit à mettre en oeuvre.

Des outils développés par Eurofins, comme la cartographie des préférences, l’analyse sémantique ou psycho linguistique des motifs de choix et de préférences, le clustering, les focus groupes quali, les tests à domicile en ligne, peuvent être mis en oeuvre de manière personnalisée, en fonction de la problématique.

Selon les objetifs de l’étude, les résultats de l’évaluation sensorielle peuvent aussi être reliés à des analyses physico-chimiques et au profil aromatique du produit afin d’apporter des informations complémentaires.

Plusieurs laboratoires Eurofins reconnus pour leur expertise dans les études sensorielles sont présents dans différents pays européens : la France (Eurofins Marketing Research), la Norvège (Eurofins Norsk Matalyse), le Danemark (Eurofins Steins), l’Italie (Eurofins Qualis), la Slovaquie (Eurofins Bel-Novamann) et l’Allemagne (Eurofins WEJ).

Ces laboratoires mettent en place des tests normés, maîtrisent les panels experts sur des gammes de produits variées telles que lait et produits laitiers, viande, poisson, eau, et gèrent des panels consommateurs.

(Par Christian Theet, Eurofins Marketing Research, France - News Agroalimentaire Eurofins n°27 - Juillet 2008)

SOURCE : Eurofins Scientific France

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s