Qualité consommation : notre santé est-elle en danger ?

lu 2909 fois

Jeudi 22 juin 2006 à l'Assemblée nationale, Jean-René Buisson, Président de l'ANIA, participait au colloque organisé par Hervé de Charrette, ancien Ministre des Affaires étrangères, Député de Maine-et-Loire et Dominique Paillé, Député des Deux-Sèvres, sur le thème « Nutrition : notre santé est-elle en danger ? ».

Lors d'une table ronde portant sur le bilan et les perspectives pour le PNNS, Jean-René Buisson a réaffirmé la volonté des industriels de l'alimentaire de poursuivre leurs efforts en matière d'offre produit et d'être parties prenantes dans les actions ciblées de prévention nutritionnelle et d'éducation alimentaire.

Il a, par ailleurs, rappelé la nécessité de fonder les orientations du PNNS 2 sur la base d'un bilan préalable du PNNS 1, qui aurait pour but d'évaluer l'efficacité des moyens mis en oeuvre, l'atteinte des objectifs fixés, la perception par les consommateurs et les professionnels de santé des messages et des actions du PNNS.

Il a également marqué l'opposition de l'ANIA sur un certain nombre de recommandations pour le PNNS 2 telles que : la création d'un fond national pour la promotion de la nutrition abondé par une taxe des entreprises ; le marquage par un logo des aliments ; l'interdiction de la publicité ou encore la stigmatisation de certaines catégories de population par des mesures discriminantes.

Enfin, le Président de l'ANIA a rappelé la création de la Fondation Alimentation & Vitalité ainsi que ses orientations et principes de fonctionnement. L'objectif de cette Fondation qui a vocation à être Reconnue d'Utilité Publique, est de mettre en place un véritable partenariat public-privé afin de lutter efficacement, par des actions très concrètes, contre l'obésité et les maladies cardiovasculaires.

SOURCE : Association Nationale des Industries Alimentaires

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s