Publication du premier Atlas régional des consommations d'alcool en France

lu 3429 fois

L'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES) et l'Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) publient le premier Atlas régional des consommations d'alcool. Cet ouvrage fournit des éléments de connaissance inédits sur la consommation d'alcool des adultes et des adolescents dans les régions métropolitaines, mais aussi dans les départements et territoires d'outre-mer.

Publication du premier Atlas régional des consommations d’alcool en France L’Atlas régional des consommations d’alcool s’appuie sur deux enquêtes de grande envergure réalisées en 2005 par l’OFDT et l’INPES : l’enquête Escapad (Enquête sur la Santé et les Consommations lors de l’Appel de Préparation A la Défense) de l’OFDT qui se concentre sur les jeunes âgés de 17 ans et le Baromètre santé 2005 (INPES) qui porte quant à lui sur une large tranche d’âge allant de 15 à 75 ans. Les indicateurs utilisés dans les deux études étant très proches, il a ainsi été possible de comparer les données relatives à l’ensemble des adultes à celles relatives spécifiquement aux jeunes.

Ces données recueillies auprès d’un vaste échantillon (30 000 enquêtés chacune) ont permis de décrire avec précision la diversité des modes de consommation d’alcool sur l’ensemble du territoire français et les particularités régionales des usages, des ivresses, des comportements de consommation à risque, ainsi que des préférences pour tel ou tel type d’alcool.

Les premières données régionales fiables sur les consommations d’alcool en France

L’Atlas permet, pour chaque région, d’observer les évolutions depuis le début des années deux mille et de comparer chaque situation régionale à celle de l’ensemble du territoire. La mise en regard de tous ces éléments offre une description complète de chacune des régions.

L’étude montre que les Français boivent moins, mais l’alcool reste encore la substance psychoactive la plus consommée en France. Selon l’étude, « Seulement 8.4 % des 12-75 ans déclarent n’avoir jamais bu aucune boisson alcoolisée ». Les jeunes en consomment de plus en plus mais de manière plus ponctuelle. Ce sont les jeunes bourguignons et les jeunes de l’Ouest de la France qui s’enivrent le plus. A l’inverse c’est en région parisienne et dans le Nord-pas de Calais que la consommation chez les jeunes est la plus faible. Chez les adultes, les régions où on boit le plus sont le Languedoc-Roussillon, Midi Pyrénées, et le Nord-pas de Calais, et les régions où la consommation est la moindre sont l’Ile de France, les pays de la Loire, et la basse Normandie.

Cet ouvrage s’efforce ainsi de répondre à une demande croissante de données fiables au niveau local. En effet, les décideurs politiques ont besoin d’outils adaptés pour mener des actions de prévention et d’information au plus près des comportements des populations concernées.

Cet ouvrage de référence comprend :

  • un résumé des principaux résultats nationaux mesurés dans le Baromètre Santé et Escapad ;
  • une cartographie commentée ;
  • des fiches régionales détaillées présentant les caractéristiques de la consommation d’alcool de l’ensemble de la métropole et de chacune des régions ;
  • une synthèse générale.

L’atlas ainsi que ses différentes illustrations (cartes et graphiques) sont accessibles et téléchargeables, en utilisant le Login : presse et le mot de passe INPES (en majuscule).

(Communiqué du 30 octobre - Agence Weber Shandwick)

SOURCE : INPES

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s