Promouvoir la sécurité alimentaire

lu 1676 fois

L'objectif du projet MONIQA (Monitoring and Quality Assurance in the food supply chain - contrôle et assurance de la qualité dans la chaîne alimentaire) financé par l'UE et qui a débuté récemment, est d'améliorer la qualité et la sécurité alimentaires.

Avec la mondialisation, de plus en plus d'aliments et de produits alimentaires sont échangés à travers le monde. Afin de garantir la sûreté et la bonne qualité de ces produits une fois dans l'assiette du consommateur, il est nécessaire de recourir à des techniques d'analyses des aliments fiables. Cependant, différents pays utilisent actuellement différentes méthodes d'essais sur les aliments pour détecter la présence de substances dangereuses dans les aliments.

Le projet MONIQA vise à sécuriser la chaîne alimentaire en harmonisant les méthodes d'analyse de la qualité et la sécurité alimentaires et de la qualité des aliments utilisées. Les partenaires du projet vont mettre en place un laboratoire virtuel qui exposera les détails concernant les questions de sécurité alimentaire et les différentes méthodes de tests alimentaires et d'analyses utilisées. De cette façon, les chercheurs seront en mesure d'échanger des données et des connaissances, et ils pourront ainsi développer des stratégies communes qui constitueront la base de nouvelles normes en matière de qualité et de sécurité alimentaires.

En instituant de tels programmes de recherche conjoints et en promouvant les échanges des chercheurs entre les partenaires, les partenaires du projet espèrent développer des solutions acceptables pour les consommateurs, les fabricants et les organismes de réglementation ainsi que d'autres groupes impliqués dans la chaîne alimentaire. Les chercheurs étudieront également la qualité des aliments et les répercussions des nouvelles technologies sur la sécurité et identifieront les futurs besoins en recherche.

Sur le long terme, le consortium espère voir le projet constituer la base d'un réseau d'experts pour la sécurité et la qualité alimentaires, qui se poursuivra encore longtemps après la fin du projet initial.

Le projet MONIQA est coordonné par l'association internationale pour la technologie et la science céréalières (International Association for Cereal Science and Technology) basée à Vienne, et il devrait recevoir un peu plus de 12 millions EUR dans le cadre du budget «qualité et sécurité alimentaires » du sixième programme-cadre.

Pour tout renseignement complémentaire, consulter le site www.moniqa.org/

Source : Copyright © Communautés européennes, 2007

SOURCE : Communautés européennes

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s