Produits laitiers et régulation du poids

lu 3184 fois

Dans le cadre d'une enquête épidémiologique sur l'obésité infantile, 884 enfants du sud de l'Italie ont été interrogés sur leur mode de vie et leurs habitudes alimentaires.

Quatre groupes d’enfants ont été identifiés selon la fréquence de leur consommation de lait entier : faible (moins d’une fois par semaine), modérée (une à cinqsix fois/semaine), régulière (une fois/jour) ou forte (plus de deux fois/jour).

La fréquence de consommation de lait est, de manière significative, inversement corrélée à l’IMC des enfants, et cela indépendamment d’autres variables pouvant agir sur l’IMC, comme l’âge, le poids de naissance, le poids des parents et leur niveau d’éducation, l’activité physique et les autres habitudes alimentaires.

Dans une seconde étude, 38 adultes obèses ont été soumis pendant douze semaines à une restriction calorique (-500 kcal/jour). Afin d’étudier le rôle potentiel du calcium dans la régulation du poids, pour la moitié d’entre eux le régime était pauvre en calcium (400 à 500 mg/jour), l’autre moitié bénéficiant d’un régime riche en calcium (1 100 mg/jour) avec un supplément sous forme de yaourts maigres à 0 %. Les apports en macronutriments et en fibres étaient semblables.

Tous les participants ont perdu du poids du fait de la restriction calorique, mais de façon plus marquée dans le groupe « yaourt » (6,63 ± 0,6 kg vs 4,99 ± 0,5 kg, soit 22 % de plus), avec une perte de la masse grasse totale majorée de 61 % (4,43 kg vs 2,75 kg) et de 81 % au niveau abdominal et une meilleure préservation de la masse maigre.

Ces résultats convergent avec ceux d’études précédentes montrant un rôle probable des produits laitiers dans la régulation du poids.

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s