Produits laitiers et cancers : les bénéfices se confirment

lu 5130 fois

Le lait, les produits laitiers et en particulier le calcium suscitent de nombreuses recherches visant à évaluer leurs effets protecteurs vis-à-vis des cancers. L'analyse des résultats de 60 études épidémiologiques conclut qu'une consommation élevée de lait et de produits laitiers diminue d'environ 20 % le risque de cancer du côlon...

« Produits laitiers et cancers : les bénéfices se confirment » - Crédit photo : © corinne matusiak - Fotolia.com Une forte consommation de calcium est jugée protectrice contre les cancers du côlon et du rectum. Une récente étude, menée à partir des données de l’Institut national de la santé aux Etats-Unis et portant sur près de 300.000 hommes et 200.000 femmes suivis pendant 7 ans, trouve des résultats comparables. Chez les hommes comme chez les femmes, une consommation élevée de calcium est associée à une diminution du risque de cancers digestifs, et tout particulièrement de cancers du côlon et du rectum (qui représentent 9 % des nouveaux cas de cancer chaque année dans le monde).

Mieux encore : chez les femmes, elle s’accompagne même d’une diminution du risque global de cancer ! Les plus grands bénéfices sont observés chez des personnes minces, actives physiquement, peu portées sur le tabac et l’alcool... La prévention des cancers repose en partie sur un mode de vie plus sain et les produits laitiers y participent.

Leur effet protecteur reposerait sur le calcium, mais aussi peut-être sur certains de leurs acides gras et sur la vitamine D. Pour les chercheurs, il justifie en tout cas les recommandations américaines : 1.200 mg de calcium chaque jour chez les plus de 50 ans, soit l’équivalent de 3 produits laitiers par jour !

(Nutrition & Cancer, volume 61, n° 1, p. 47-69. - Archives of Internal Medicine, volume 169, n° 4, p. 391-401.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s